MAP Dar Es Salaam: Décoration des membres du CPS de l’UA à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, dont le Maroc ANP Le chef de l’Etat reçoit l’association des chefs traditionnels du Niger ANP La Communauté Universitaire de Diffa visite le centre numérique communautaire Shimodouram MAP Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement AIP Le ministre Laurent Tchagba très satisfait des retombées du Forum mondial de l’eau 2024 AIP La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé ANP Fin de la visite terrain du Ministre de la santé publique dans la région de Maradi MAP L’initiative atlantique de SM le Roi offre des « alternatives de croissance » au Sahel (think tank américain) AIP Le ministère de la Femme reçoit des équipements pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre AIP Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur

Commémoration, réconciliation nationale et présidentielle à la Une des quotidiens burkinabè


  22 Mars      54        revue de presse (625),

 

Ouagadougou – Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent de la commémoration des 70 ans du Prytanée militaire du Kadiogo (PMK), de la foire internationale de Bobo, de la réconciliation nationale et de la présidentielle au Congo-Brazzaville.

Le quotidien public Sidwaya annonce que la commémoration a été présidée par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et elle a abordé la création d’une université militaire.

Dans le quotidien privé Le Pays, le ministre en charge de la Défense Moumina Chériff Sy affirme que cette université offrira des débouchés pour les lycées d’excellence créés par le gouvernement.

Dans le doyen des quotidiens privés l’Observateur Paalga, le commandant de l’école, le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari a indiqué que 3600 enfants de troupe sont passés sur les bancs de l’école où ils ont appris la rigueur, la discipline, l’esprit de solidarité et de cohésion.

Les quotidiens burkinabè rapportent également ce lundi l’ouverture officielle de la 8è édition de la Foire internationale de Bobo-Dioulasso (FIBO) intervenue le samedi dernier.

Le quotidien l’Express du Faso basé à Bobo-Dioulasso, arbore à sa une «Foire internationale de Bobo : Dix jours pour conquérir le marché agroalimentaire».

Le quotidien informe que cette 8è édition de la FIBO se tient sous le thème «Politique de normalisation : vecteur de conquête de marché à l’exportation des produits agroalimentaires en Afrique».

Dans le quotidien public Sidwaya, le président du comité d’organisation l’abbé André Ouattara affirme que «la politique de normalisation est un vecteur de conquête à l’exportation».

Les quotidiens burkinabè évoquent aussi ce lundi, la première conférence de presse du comité de réflexion et d’action pour la réconciliation et la paix (CRARP) récemment mis en place.

Le quotidien l’Express du Faso nous apprend que le comité comprend des responsables du pouvoir Karim Ouédraogo du MPP, Moussa Zerbo de l’UPC et Hervé Ouattara du MPS mais aussi de l’opposition Alpha Yago du CDP.

Il se donne pour objectif, de promouvoir la réconciliation nationale auprès des autorités politiques, coutumières et religieuses à travers des activités socioculturelles et sportives, affirme le journal.

Dans le quotidien public Sidwaya, Alpha Yago affirme qu’«il s’agira d’utiliser la technique de la mobilisation sociale pour faciliter l’appropriation de la réconciliation nationale par les populations et notamment chez les jeunes de moins de 35 ans qui constituent 77% de la population».

Dans le quotidien privé Le Pays, Moussa Zerbo affirme que leur comité n’est pas de trop malgré l’existence du ministère de la réconciliation nationale, tout en précisant qu’ils sont en bonne intelligence avec ce ministère.

A l’international, les quotidiens ont évoqué l’élection présidentielle au Congo-Brazzaville qui s’est déroulée hier dimanche avec sept candidats en lice dont le président sortant Dénis Sassou Nguesso.

Dans un commentaire, le doyen des quotidiens L’Observateur Paalga titre «Présidentielle congolaise : L’insatiable Sassou».

Selon ce journal, «les élections se suivent et se ressemblent au royaume de Sassou, pliées d’avance comme toujours, les seuls enjeux ; s’il en a vraiment, étant le taux de participation et la transparence».

Le quotidien privé basé à Bobo-Dioulasso, l’Express du Faso relève que «l’église catholique n’a pas pu déployer les quelques 4000 observateurs qu’elle avait voulu disponibiliser pour surveiller la bonne tenue du scrutin».

Dans un commentaire, le doyen des quotidiens L’Observateur Paalga, écrit que Sassou Nguesso «croit dur comme fer, qu’en dehors de lui, il n’y a personne pour diriger le Congo».

Pour le journal, «Sassou Nguesso ne quittera pas le pouvoir par les urnes. Et si par extraordinaire, les urnes le désavouaient, l’on peut être sûr qu’il reviendrait par les armes pour reprendre pour ‘‘sa chose’’.

Dans la même catégorie