MAP Bénin : le gouvernement et la BAD lancent un projet pour stimuler le secteur de la pêche et de l’aquaculture MAP Mali: la mission de formation militaire de l’UE quitte le pays MAP Nigeria : Le bilan de l’incendie d’une mosquée porté à onze morts Inforpress Governo quer fóruns como espaços para jovens debaterem, projectarem e participarem na tomada de decisões Inforpress Esgrima: Victor Alvares de Oliveira qualificado para os Jogos Olímpicos de Paris 2024 Inforpress Electra regista aumento em 2023 de mais de quatro mil clientes no pré-pago e 17 mil na tarifa social – PCA Inforpress Autor quer que nova geração conheça histórias antigas de São Nicolau com livro “Nhô Lila” ANP Niamey : Les ministres des affaires étrangères déterminés à faire de l’AES un outil privilégié de défense, de diplomatie et de développement (Conclusions réunion) APS SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / CEDEAO : Le président Faye appelle à consolider les acquis de l’intégration sous régionale APS SENEGAL-CULTURE / Avec des ”archives textiles”, Viyé Diba interroge la société de consommation

Conférence annuelle RenewPAC : Des leaders politiques d’Afrique et d’Europe s’engagent à renforcer la coopération libérale


  6 Décembre      96        Politique (25520),

 

Marrakech, 06/12/2022 (MAP)- Des leaders politiques libéraux et démocratiques d’Afrique et d’Europe présents à Marrakech dans le cadre de la Conférence annuelle RenewPAC, se sont engagés, mardi, à renforcer la coopération libérale.

Dans un Document final baptisé : « Déclaration Politique de RenewPAC Marrakech 2022 » ayant sanctionné les travaux de ce Conclave, initié par Renew Europe, un groupe politique du Parlement Européen, et l’Internationale Libérale, les participants ont souligné l’importance de fédérer les efforts afin de trouver des solutions aux défis auxquels les deux Continents sont confrontés.

« Nous reconnaissons que la voie à suivre consiste à partager une vision commune et à construire notre avenir sur un partenariat solide fondé sur nos valeurs communes », ont-ils relevé au terme de cette Conférence tenue sous le thème « Europe-Afrique : Renforcer la coopération libérale ».

Ils ont, par ailleurs, noté que le développement économique durable et soutenu, la prospérité des générations futures, la solidarité, la paix, la sécurité, la protection des droits de l’Homme pour tous, l’égalité des sexes l’autonomisation des femmes, le respect des principes démocratiques, la bonne gouvernance, l’État de droit, la protection de l’environnement et la biodiversité, la lutte contre les inégalités, la promotion des droits de l’enfant, l’inclusion des femmes, des jeunes et des plus défavorisés « sont nos priorités fondamentales et nous devons œuvrer ensemble en tant que partenaires égaux pour y parvenir ».

« La promotion de la compréhension mutuelle et des contacts entre les personnes, en particulier entre les jeunes, sera déterminante pour garantir un sentiment d’appartenance et d’inclusion dans notre partenariat », ont-ils soutenu, se disant en faveur de la reconnaissance et de la promotion de la contribution positive des diasporas et leur capacité à jeter des ponts entre les cultures et les Continents.

Faisant savoir que le développement humain « doit être la pierre angulaire de nos relations », les participants ont souligné que l’objectif premier de l’aide publique au développement doit rester l’éradication de la pauvreté et la lutte contre les inégalités.

Pour stimuler les perspectives à long terme des pays africains, il est nécessaire d’accroître les investissements dans l’éducation, ont-ils préconisé, affirmant que RenewPAC « s’engage à œuvrer et à développer davantage un agenda tangible et cohérent basé sur des valeurs communes et des priorités politiques partagées afin de construire un partenariat plus fort dans l’intérêt des citoyens.

Lors de la Conférence de presse de clôture de cette conférence, M. Jan-Christoph Oetjen, co-Président du RenewPAC, a indiqué que « deux jours durant, nous avons discuté d’une série de questions qui sont importants pour les deux Continents et nous avons commencé à élaborer des solutions communes à des problématiques importantes, tels que la sécurité alimentaire, la migration, la sécurité… ».

Se félicitant de la convergence des points de vue sur des questions d’intérêt commun pour les deux Continents, M. Oetjen a relevé que cette rencontre a constitué une opportunité pour créer une dynamique soutenue et tisser des liens étroits entre les leaders politiques libéraux et démocratiques des deux Continents pour initier de futurs projets.

Pour sa part, la Présidente de l’Internationale Libérale, Hakima El Haite, a souligné que cette conférence de haut niveau a permis de « détruire les murs, d’ériger des ponts de paix, de solidarité et de prospérité pour tous, et de construire une nouvelle génération de partenariat gagnant-gagnant », ajoutant qu’elle « a surtout permis, pour la première fois, de parler avec l’Afrique et pas de l’Afrique ».

Dans ce sens, elle a salué l’élection de Mohamed Ouzzine en tant que co-président de RenewPAC. « Aujourd’hui, nous avons des voix africaines au sein de l’Union Européenne », s’est-elle félicitée, faisant savoir qu’il s’agit d’un « pont permanent et institutionnel qui édifie cette nouvelle relation entre l’Afrique et l’Europe ».

La Conférence annuelle RenewPAC s’est fixée pour objectif de renforcer la coopération et de susciter des conversations et des idées entre des leaders d’Europe, d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

Lors de cette rencontre, les participants ont animé une série de tables rondes portant sur moult thématiques en rapport avec « Sécurité alimentaire : vers des systèmes agroalimentaires plus résilients et durables », « Recherche de réponses communes aux nouveaux défis énergétiques et globaux », « Investissement sur un pied d’égalité », « Migration », « Autonomisation des femmes et des jeunes », « Menaces sécuritaires actuelles », « Lutte contre le changement climatique », « Commerce ouvert et durable »…

Dans la même catégorie