AIP Burkina/ Jeux olympiques : Marie-Josée Ta Lou réalise le meilleur record africain dans la série des 100m AIB Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques GNA Deputy DG of NSA commends Ghana Wrestling Association’s President GNA Ghana’s female boxer to fight WIBA Youth World Championship in the UK GNA Asoka GH and Bukom Vampire ready for fierce battles in the “The Armwrestling Supermatch” on Saturday. ACP Célébration du 60ème anniversaire du jumelage entre la ville de Liège et de Lubumbashi ACP La RDC réitère son engagement à accroître le budget du secteur de l’EPST à  hauteur de 22 % du budget national ACP L’état de siège ne doit pas être un alibi pour violer massivement les droits-humains, selon   Me Fabrice Pwela ACP Le directeur de Transco Backson John Bongi suspendu ACP Le Chef de l’Etat reçoit les représentants des partenaires traditionnels de la RDC

CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DU FESPACO À DAKAR, LUNDI


  23 Juin      7        Cinéma (191),

   

Dakar, 23 juin (APS) – Dakar abrite lundi prochain la conférence de presse de lancement du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), prévu du 16 au 23 octobre prochain au Burkina Faso, indique un communiqué reçu à l’APS.

La rencontre se tiendra au Musée des civilisations noires, à partir de 11 heures, précise le texte.

Elle sera coprésidée par le ministre sénégalais de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop et Elise Thiombiano IIbodo, ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina Faso. Elle se déroulera en présence du délégué général du Fespaco, Alex Moussa Sawadogo.

Le Sénégal a été désigné « pays invité d’honneur » de la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou post-cinquantenaire.

Selon Abdoulaye Diop, « le prochain Fespaco servira de plateforme au département de la culture et de la communication pour promouvoir la nouvelle politique de relance du cinéma et de l’audiovisuel ».

L’évènement sera aussi pour le ministère du Tourisme et des Transports aériens une tribune « pour la promotion de la destination Sénégal et de notre artisanat d’art, des secteurs qui intéressent au plus haut point les investisseurs ».

Le Fespaco a révélé lundi 12 juin le visuel de la prochaine édition signé du peintre Christophe Sawadogo.

Ce visuel montre la princesse Yennenga regardant devant elle, alors que son étalon a la tête tournée derrière, ce qui est le symbole d’ »un regard sur le passé et vers l’avenir ».

Des innovations ont été introduites pour cette édition 2021, dont le thème est : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora, nouveaux talents, nouveaux défis ». Il est ainsi créé de nouvelles sections de films en compétition ou non.

L’une de ces innovations est « Yennenga Connexion », une plateforme de collaboration entre le FESPACO et les mécanismes de référence d’aide à la création du cinéma africain.

Il y a aussi « Yennenga Liboni », consacré aux réflexions et aux échanges, et « Yennenga post-production », une passerelle qui favorise les partenariats de coproduction et l’accès au marché international des œuvres africaines.

Quant au « Fespaco perspectives », il est consacré aux réalisateurs qui sont à leur première et deuxième long métrage. Cette section soutient les créateurs qui recherchent avec confiance leur propre expression artistique.

Le « Fespaco Soukabé » se concentre sur des films qui prennent les enfants et les jeunes comme cible principale dans leur récit, leur langage et le sujet cinématographique, tandis que le « Fespaco d’honneur » est destiné à honorer une personnalité du cinéma africain pour l’ensemble de ses œuvres.

Dans la même catégorie