MAP CAN de futsal (1ère journée/Groupe B): l’Egypte surclasse la Libye (4-0) MAP Mali: l’organisation des élections est conditionnée par la stabilisation du pays (Premier ministre) MAP Éthiopie: Plus de 21 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en 2024 (ONU) MAP Côte d’Ivoire: une épidémie de peste porcine déclarée dans le centre-ouest du pays MAP Vienne: Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival « Salam Music & Arts » MAP La Côte d’Ivoire prend des mesures pour sanctionner les atteintes à l’environnement MAP L’oléoduc reliant Angola et la Zambie sera construit au 2ème trimestre (ambassadeur) MAP Maroc : retour à l’heure GMT+1 à partir du dimanche 14 avril à 02h00 AGP Guinée: Incendie dans un entrepôt de l’EDG à Hamdanlaye ACI Congo/Turquie: Vers la signature d’un accord entre les bibliothèques nationales des deux pays

Conférence sur le rôle de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains dans la préservation de la sécurité spirituelle en Afrique les 24 et 25 février à Kampala


  20 Février      32        Religion (1308),

 

Kampala, 20/02/2024 (MAP) – La Section de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains en Ouganda organise, les 24 et 25 février à Kampala, une conférence scientifique sur le rôle de la Fondation dans la préservation de la sécurité spirituelle en Afrique.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre des efforts visant à faire connaître le rôle pionnier de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, ainsi que ses efforts dans la consolidation de la sécurité spirituelle dans le continent, conformément à la Vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu Le préserve, qui a fait de l’unification et la coordination des efforts des Ouléma au Maroc et en Afrique l’un des objectifs majeurs de cette institution, indique la Fondation dans un communiqué.

Selon la même source, la rencontre de deux jours vise à faire connaître, diffuser et consacrer les valeurs de l’Islam tolérant, au service de la stabilité et du développement dans les pays africains.

Animée par des Ouléma du Royaume du Maroc et de l’Ouganda, elle a également pour objectif de contribuer à la consolidation des relations religieuses et culturelles entre le Maroc et l’Ouganda, à l’ancrage des fondements de l’identité islamique et au renforcement de la sécurité spirituelle au sein de la société ougandaise, ainsi que l’ouverture de cette dernière sur les autres croyances religieuses.

Parmi les axes qui seront abordés lors de cette conférence, figurent notamment les efforts de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains dans le renforcement de la sécurité spirituelle dans les pays africains, l’importance de la consécration des constantes religieuses communes pour réaliser la sécurité spirituelle en Ouganda et dans les autres pays africains, l’impact des écoles de jurisprudence et du soufisme dans la consécration des valeurs de la sécurité et de la paix dans les sociétés africaines, ainsi que le rôle de la femme africaine savante dans l’ancrage de la sécurité spirituelle et la stabilité sociétale.

Le communiqué met également en avant les fruits du travail de la Fondation, qui a fait de la consolidation des constantes religieuses communes l’un des principaux thèmes lors des différentes activités et manifestations scientifiques organisées au niveau de la Fondation mère ou ses différentes sections.

Cette approche a assuré une grande adhésion à des positions, des orientations et des choix judicieux ayant permis de garantir la sécurité spirituelle des sociétés africaines musulmanes et d’incarner un dialogue sociétal harmonieux et interactif qui jette les fondements d’une plateforme commune qui protège les dispositions de l’unité et de la cohésion et qui crée un sentiment d’appartenance et d’identité, explique la même source.

Ces acquis et ces choix traduisent les efforts et les initiatives de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, en consolidant la mise du modèle marocain en matière religieuse à la disposition des pays africains frères, qui partagent avec le Royaume du Maroc les mêmes principes, constantes religieuses et valeurs spirituelles.

A noter que la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains dispose de 48 sections couvrant l’ensemble des régions du continent africain, et qui oeuvrent avec la Fondation mère pour consolider les valeurs de tolérance et de cohabitation, au service de la sécurité, la stabilité et du développement dans les pays africains, tout en respectant les lois et les systèmes en vigueur dans ces pays.

Dans la même catégorie