AGP Gabon : Le chef du village Nkarezoghe agressé par un éléphant MAP Le FMI s’attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc GNA President inspects 2,400MT capacity Oil Palm Mill under 1D1F GNA Government must up education on cashless payment systems AGP Guinée/Sport : Joseph Loua, premier athlète guinéen titré dans une compétition internationale plaide pour l’instauration de l’athlétisme dans le parcours scolaire AGP Guinée/média : Hommages à l’ancien DG de l’AGP Ben Daouda Sylla décédé l’an dernier APS PLUS DE 200 ENFANTS PERDUS DE VUE DE LEURS PROCHES RECENSÉS LORS DU GAMOU APS APRÈS AVOIR DIRIGÉ LES LIONNES, FRÉDÉRIC BOUGEANT NOMMÉ ENTRAÎNEUR DES LIONS APS LA MARINE SÉNÉGALAISE INTERCEPTE ‘’UN NAVIRE IMPLIQUÉ DANS UN TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE’’ AIP Les inondations font des ravages parmi les communautés vulnérables du Soudan du Sud (HCR)

Congo : Plus de 6.000 personnes prises en charge par le service des secours pendant les examens d’État


  25 Septembre      19        Société (36352),

   

Brazzaville, 25 Septembre (ACI) – Le Commandement de la sécurité civile (Csc), à travers le service des secours, a pris en charge 6.590 personnes au cours de la session 2021 pour les soins de première nécessité pendant les examens d’Etat et autres concours, a fait savoir, le 24 septembre à Brazzaville, le médecin capitaine de police, M. William Thierry Mandzouono.

Il a donné cette information lors de la présentation du bilan de la couverture sanitaire des examens d’Etat et concours, en présence du commandant de la sécurité civile, le général Albert Ngoto. Il ressort de ce bilan que le nombre de personnes prises en charge en 2021 est en hausse, comparé à celui de l’année 2020, qui est de 4.653, soit une augmentation de 1937 cas.

Cette présentation a eu pour but de permettre aux ministères de l’enseignement général et technique d’exploiter les statistiques de ce rapport afin de tirer les leçons et parvenir à une préparation psychologique des candidats, en vue de les aider à mieux gérer le stress.

Le médecin capitaine Mandzouono a fait savoir qu’au cours de la session 2021, sur les 6.590 cas, les statistiques des consultations selon les différents examens se présentent comme suit : le Baccalauréat général, 2.483 cas ; le Baccalauréat technique, 1.262 cas ; le Brevet d’études professionnelles, le Bet et le Cap, 581 cas ; le Bepc, 2.127 cas ; le Cepe, 41 ; les concours, 96 cas.

Concernant les départements, le nombre de cas à Brazzaville s’élève à 4.260 cas, Pointe-Noire a enregistré 498 cas ; le Pool (Kinkala et Ignié), 503 ; la Bouenza, 131 ; le Niari, 270 ; la Cuvette, 294 ; la Sangha, 439 ; la Likouala, 195.

Assurée par les services de santé du Csc, cette couverture sanitaire a consisté en la prise en charge des candidats, des personnels administratifs et des agents des services de l’ordre dans les centres d’examen et de concours. A cette occasion, plusieurs pathologies ont été prises en charge, parmi lesquelles les céphalées, les douleurs abdominales, la fièvre et la dysménorrhée, a précisé le médecin capitaine de police.

Par ailleurs, il a dit que hormis les zones d’implantation des services de la sécurité civile, pour la session 2021, à titre exceptionnel, dans le département du Pool, la prise en charge a été étendue aux localités de Kinkala et d’Ignié.

Cette année, les services médicaux du Csc ont été mis à rude épreuve à cause de l’état d’amortissement des ambulances sur-sollicitées en cette période d’état d’urgence sanitaire dans le pays.

Pour les prochaines missions, les services de santé de la sécurité civile ont demandé aux autorités compétentes de renforcer les moyens roulants. Il s’agit de doter ces services d’ambulances de qualité et adaptées aux conditions de terrain et d’équipements de protection, le besoin des services ayant connu une croissance.

Dans la même catégorie