AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua ANP La Secrétaire générale Adjointe des Nations Unies sera au Niger du 24 au 25 juillet ACI Congo/Justice: Six cadres de la santé présentés à la justice pour détournement de fonds à Dolisie MAP Monrovia : Participation du Maroc à la RHN des ministres des Affaires étrangères, des Finances et de la Défense de l’UFM MAP L’intégration continentale et régionale, une nécessité pour les pays africains (Lourenço) ANP Inauguration d’infrastructures, Journée « portes ouvertes » et port de toge à l’Université de Tahoua MAP L’Afrique du Sud se dote, enfin, d’une loi sur le changement climatique ANP Métiers de Pétrole : La SONIDEP offre des bourses d’études aux nouveaux bacheliers du Niger APS SENEGAL-SANTE-AFRIQUE / Un nouveau rapport souligne ”l’urgence d’intensifier les services de lutte contre le Vih”

Congo/Chine: Christel Sassou Nguesso sollicite le soutien de la Chine pour la modernisation du Cfco


  29 Juin      15        Coopération (2482),

 

Brazzaville, 29 Juin (ACI) – Le ministre de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public-privé, M. Denis Christel Sassou Nguesso, a sollicité, le 27 juin à Pékin, en Chine, le soutien de ce pays pour la réhabilitation et la modernisation du Chemin de fer Congo océan (Cfco).

Le projet de modernisation du Cfco est un projet prioritaire actuellement à l’étude. Il épouse les contours de l’initiative pour la ceinture et la route à laquelle le Congo avait adhéré, a souligné M. Christel Sassou Nguesso.

« C’est parce que nous croyons profondément aux potentiels exceptionnels du partenariat stratégique global qui lie nos deux pays dans le cadre des politiques de développement à un projet qui lui tient à cœur et pour lequel nous sollicitons le soutien. Et nous souhaitons que ce prêt connaisse une issue favorable au regard du potentiel de notre Cfco », a-t- il indiqué.

Le Cfco est la véritable épine dorsale de l’économie congolaise permettant, entre autres, de conforter le Congo dans sa vocation de pays de transit et de contribuer à diversifier l’économie.

Ce souhait a été manifesté à l’occasion de la 11e session de la grande commission mixte de coopération économique, commerciale et technique entre le Congo et la République populaire de Chine, tenue dans le but de mettre en œuvre la solidité et l’importance du partenariat stratégique global entre les deux pays.

Placé sous la coprésidence du ministre en charge de la Coopération internationale, M. Christel Sassou Nguesso, et du ministre assistant du Commerce en Chine, M. Tang Wenhong, cette session a permis aux deux parties d’exprimer leur engagement à renforcer davantage les liens mutuellement bénéfiques.

Intervenant à cette occasion, M. Christel Sassou Nguesso a réaffirmé l’engagement du gouvernement congolais à assainir la situation de la dette envers les partenaires chinois. Il a rassuré que, malgré les défis et les incompréhensions, la volonté commune de progresser demeure primordiale.

« Nous devons ensemble poursuivre ce partenariat mutuellement bénéfique pour que nous puissions sans complaisance évaluer notre coopération bilatérale depuis la tenue de la 10e session mixte entre nos deux pays, afin d’analyser et de trouver des solutions durables aux différents dysfonctionnements dans le but de parfaire davantage nos interactions », a-t-il indiqué.

Au terme de cette commission mixte, les deux parties ont signé un procès-verbal sanctionnant les travaux et salué l’état actuel de leur coopération.

Dans la même catégorie