AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole AIB Burkina : le gouvernement veut porter le taux d’électrification rurale à 50 % en 2028 MAP L’ECOSOCC de l’UA a oeuvré sous la présidence marocaine à impliquer les Organisations de la Société Civile et la Diaspora MAP Une délégation turque au Niger pour renforcer la coopération militaire et économique MAP Quatre tueurs à gages abattus lors d’une fusillade à Durban (police) MAP Renforcement de la coopération entre le Sénégal et les États-Unis APS SENEGAL-DROGUES /40,3 Kg de cocaïne saisis à l’AIBD (Douanes) APS L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (OMS) APS Louga : lancement d’une opération de plantation de 5000 arbres

Congo/Coopération: La Chine sollicité pour développer l’ « emprise B » de la Zes de Pointe-Noire


  29 Juin      14        Coopération (2473),

 

Brazzaville, 29 Juin (ACI)- Le ministre de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public-privé, M. Denis Christel Sassou Nguesso a sollicité, le 27 juin à Pekin, en Chine, l’aide de China-Africa development fund (Cadfund), pour attirer les entreprises chinoises autour du projet de l’« emprise B » de la Zone économique spéciale (Zes) de Pointe-Noire.

Il s’agit d’identifier un développeur capable de mener à bien ce projet ambitieux sous forme de Partenariat public-privé (Ppp). En effet, l’« emprise B » est la deuxième zone dédiée à l’industrie pétrolière et aux métiers de la mer dans cette ville portuaire.

Au cours de cette réunion, les deux parties ont, aussi, examiné d’autres projets potentiels réalisables sous forme de Ppp, notamment, dans les domaines de l’agriculture, des infrastructures et de l’industrie.

Au terme de cette rencontre, M. Christel Sassou Nguesso a souligné l’importance qu’accorde le Congo à ce mode de financement, essentiel pour renforcer et approfondir la coopération sino-congolaise.

En outre, il a invité le CadFund à participer à la prochaine rencontre avec les entreprises chinoises, organisée par son ministère en marge du Forum sur la coopération sino-africaine (Focac), prévu au troisième trimestre de cette année.

Le Cadfund est le premier fonds d’investissement chinois axé sur l’Afrique afin de stimuler l’industrialisation et de promouvoir le développement durable en Afrique à travers des investissements stratégiques, a-t- on noté.

Dans la même catégorie