MAP Le Rwanda adopte des mesures strictes pour contrer une troisième vague de Covid-19 MAP Le Niger et le Nigeria confrontés à une « crise nutritionnelle majeure » chez les enfants (MSF) MAP Elections en Ethiopie : fermeture des bureaux de vote (Conseil national électoral) MAP Rabat abrite l’exposition « Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc », une première en Afrique et dans le monde arabe MAP La CAF veut rendre le football africain plus compétitif (Président) APS SÉNOBA : LES POPULATIONS DÉPLORENT LE MANQUE D’EAU ET D’ÉLECTRICITÉ GNA Infant jaundice: what public needs to know and do? GNA Kenyan MP commends Ghana’s COVID testing speed GNA World Refugee Day: Ghana’s refugee population stands at 14,000 GNA 94 per cent of children fear unemployment in future

Congo/Russie : Garantir la souveraineté numérique au pays


  9 Juin      41        Innovation (69),

   

Brazzaville, 09 JUIN (ACI) – Le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, M. Léon Juste Ibombo, a échangé, le 9 juin à Brazzaville, par visioconférence, avec le représentant du directeur général de la société russe ‘’Technologie mondiale’’, M. Alexey Ivanov, sur la possibilité de dans garantir la souveraineté numérique au Congo.

Pour M. Ibombo, cette souveraineté permettra la sauvegarde des données des usagers qui sont souvent sous la dépendance du fournisseur (Facebook, WhatsApp…). Aussi, a-t-il poursuivi, pour mieux protéger le système d’information et assurer pleinement la transformation digitale au Congo, la souveraineté numérique et la perte du contrôle de l’infrastructure passe forcément par la logistique et la technologie. « Il faut protéger les systèmes de communication de l’État et des usagers », a souligné le ministre en charge des télécommunications.

La mise en exergue de la vision ‘’Congo digital 2025’’, un projet qui a pour but d’arrimer le pays au développement de l’économie numérique afin d’assurer ladite souveraineté. Le Congo a besoin d’un financement et de partenaires sûrs.

Pour ce faire, la Russie, à travers la coopération gagnant-gagnant, a accepté d’aider le Congo. Celui-ci attend donc de la Russie le transfert de technologie susceptible d’assurer la confidentialité des données et de permettre la réalisation de plusieurs opérations, entre autres Mobile money, demande de visa, d’acte de naissance, de passeport, d’une bourses via internet sans se déplacer.

Selon M. Ibombo, la coopération avec la Russie va permettre au Congo de protéger sa souveraineté numérique afin de matérialiser l’ambition du Chef de l’État.

Cet échange en vidéoconférence fait suite au sommet organisé à Sotchi, en Russie, les 23 et 24 octobre 2019, auquel le Président Denis Sassou-N’Guesso avait pris une part.

Dans la même catégorie