ANG Cooperação/PR defende necessidade de mais esforços coletivo para fazer face à situação de alterações climáticas no litoral da sub região ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica mantém-se isolada na liderança da Guiness-Liga MAP Développement en Afrique : Mme Benali appelle à des financements abordables à long terme MAP Le Maroc et la Sierra Leone engagés à conclure une feuille de route 2024-2026 de coopération de nouvelle génération (Communiqué conjoint) MAP Maroc/Mauritanie : les collectivités territoriales invitées à s’inscrire pleinement dans l’Initiative Royale pour l’Atlantique MAP La Sierra Leone s’inscrit pleinement dans les Initiatives Royales pour l’Afrique de l’Ouest (Communiqué conjoint) ATOP Les ZAAP, une solution pour le développement de l’agriculture togolaise ATOP L’agropole de Kara enregistre des résultats « satisfaisants » ATOP des jeunes d2sœuvres et apprenants en peinture renforcent leurs capacit2s ATOP Elections législatives et régionales : le groupe de partis politiques « alliance ensemble » à la conquête des électeurs à Anié

Congo/Santé: Les acteurs valident le plan stratégique pluriannuel de la santé mentale 2024-2026


  19 Février      22        Santé (15366),

 

Brazzaville, 19 février (ACI) – Les acteurs du secteur de la santé mentale, ont validé, lors d’un atelier national, le plan stratégique pluriannuel de ce secteur pour la période 2024-2026.

Ce plan vise à promouvoir et à protéger la santé mentale des populations congolaises et à prévenir les troubles mentaux. Il s’agit de faire du Congo un pays où les personnes souffrant de troubles mentaux peuvent exercer pleinement leurs droits fondamentaux, accéder à des soins et à un soutien social de qualité.

Le plan stratégique pluriannuel de la santé mentale définit cinq axes stratégiques, notamment, renforcer la gouvernance et le leadership en matière de santé mentale, améliorer l’offre de soins en santé mentale, adopter une stratégie de promotion et de prévention en matière de santé mentale, assurer l’accès aux médicaments et aux soins spécialisés et renforcer la recherche en santé mentale.

Ce plan est aligné sur le plan d’action global santé mentale 2013-2030 de l’Oms. Il propose des indicateurs clés et des cibles qui pourront être utilisés pour en évaluer le niveau de mise en œuvre, les progrès et l’impact.

A cette occasion, le directeur du programme de santé mentale au Congo, le docteur Paul Gandou, a déclaré que ce plan était un outil important pour améliorer la prise en charge des populations congolaises souffrant de troubles mentaux.Il a appelé à la mobilisation de tous les acteurs pour sa mise en œuvre effective.

La validation de ce plan est une étape importante pour l’amélioration de la santé mentale au Congo. Sa mise en œuvre effective permettra d’améliorer la vie des personnes souffrant de troubles mentaux et de leurs familles.

Dans la même catégorie