MAP Bénin : le gouvernement et la BAD lancent un projet pour stimuler le secteur de la pêche et de l’aquaculture MAP Mali: la mission de formation militaire de l’UE quitte le pays MAP Nigeria : Le bilan de l’incendie d’une mosquée porté à onze morts Inforpress Governo quer fóruns como espaços para jovens debaterem, projectarem e participarem na tomada de decisões Inforpress Esgrima: Victor Alvares de Oliveira qualificado para os Jogos Olímpicos de Paris 2024 Inforpress Electra regista aumento em 2023 de mais de quatro mil clientes no pré-pago e 17 mil na tarifa social – PCA Inforpress Autor quer que nova geração conheça histórias antigas de São Nicolau com livro “Nhô Lila” ANP Niamey : Les ministres des affaires étrangères déterminés à faire de l’AES un outil privilégié de défense, de diplomatie et de développement (Conclusions réunion) APS SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / CEDEAO : Le président Faye appelle à consolider les acquis de l’intégration sous régionale APS SENEGAL-CULTURE / Avec des ”archives textiles”, Viyé Diba interroge la société de consommation

Congo/Santé: Une marche sportive pour célébrer la journée internationale de la santé


  9 Avril      13        Santé (15422),

 

Brazzaville,9 avril (ACI) – Le ministère de la Santé et de la population et le bureau de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms) au Congo, ont organisé, le 7 avril à Brazzaville, une marche sportive, afin de célébrer la journée mondiale de la santé.

Placée sous le thème «Ma santé, mon droit », cette marche sportive d’une heure sur cinq kilomètres a débuté et s’est terminée au restaurant Mami-wata en passant par la case de Gaule.

Elle a connu la participation du ministre de la santé et de la population, M. Gilbert Mokoki, la représentante de la directrice régionale du bureau Oms Afrique, Mme Adelheid Onyango, le Représentant de l’Oms en République du Congo, M. Lucien Manga, les agents et cadres desdites structures ainsi que les populations venues de tous les coins de Brazzaville.

A l’issue de cette marche, M. Mokoki a recommandé à la population de pratiquer le sport pour préserver leur santé. Ainsi, il a exhorté la population de pratiquer la marche régulièrement car, a-t-il dit, c’est un exercice simple et très bon pour la santé qui ne demande pas beaucoup d’effort physique, mais elle demande seulement la volonté de chacun.

Pour sa part, Mme Onyango a souligné que la marche sportive est un exercice qui permet à un citoyen de maintenir son corps physique en bonne santé. Pour elle, la marche fait partie de l’existence de tout être humain.

«La santé ce n’est pas seulement ce que nous allons chercher à l’hôpital, mais aussi c’est l’entretien de nos corps dans la vie quotidienne », a-t-elle indiqué.

Le thème «Ma santé, mon droit », a été choisi pour défendre le droit de chacun et chacune, partout dans le monde, à accéder à des services de santé, à une éducation et à une information de qualité, ainsi qu’à une eau potable, à un air pur, à une bonne alimentation, à un logement de qualité et à des conditions de travail et environnementales décentes, en l’absence de discrimination.

En 1948, la première assemblée mondiale de la santé a demandé qu’une journée mondiale de la santé soit instituée pour marquer la création de l’Oms. Depuis 1950, cette journée est célébrée chaque année le 7 avril, avec un thème différent. Chacun de ces thèmes reflète un domaine prioritaire de l’Oms qui suscite des préoccupations à ce moment-là, a-t-on appris.

Dans la même catégorie