ANP La Secrétaire générale Adjointe des Nations Unies sera au Niger du 24 au 25 juillet ACI Congo/Justice: Six cadres de la santé présentés à la justice pour détournement de fonds à Dolisie MAP Monrovia : Participation du Maroc à la RHN des ministres des Affaires étrangères, des Finances et de la Défense de l’UFM MAP L’intégration continentale et régionale, une nécessité pour les pays africains (Lourenço) ANP Inauguration d’infrastructures, Journée « portes ouvertes » et port de toge à l’Université de Tahoua MAP L’Afrique du Sud se dote, enfin, d’une loi sur le changement climatique ANP Métiers de Pétrole : La SONIDEP offre des bourses d’études aux nouveaux bacheliers du Niger APS SENEGAL-SANTE-AFRIQUE / Un nouveau rapport souligne ”l’urgence d’intensifier les services de lutte contre le Vih” APS SENEGAL-HIVERNAGE-PREVISIONS / Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim) APS SENEGAL-SPORTS / Karaté : le championnat national prévu ce week-end

Congo/Sénat: L’Afcone édifie les sénateurs sur les enjeux liés à la non-prolifération des armes nucléaires


  3 Juillet      4        Politique (26038),

 

Brazzaville, 3 juillet (ACI)- Le Président du Sénat, M. Pierre Ngolo a échangé, le 2 juillet à Brazzaville, avec une délégation de la Commission africaine de l’énergie nucléaire (Afcone) sur les enjeux liés à la non-prolifération des armes nucléaires et à l’utilisation pacifique des technologies nucléaires au Congo.

Au cours d’une audience, les membres de la délégation ont présenté les cadres juridiques internationaux et nationaux et des mesures nécessaires pour assurer la sûreté et la garantie des activités nucléaires au Congo.

« Nous sommes venus sensibiliser le Sénat en matière de non-prolifération des armes nucléaires dans le cadre juridique international et de la législation nucléaire », a expliqué le président de l’Afcom. M. Gaspard Liyoko Mboyo indiquant aussi avoir édifié sur les applications nucléaires à usage pacifique au Congo et en République démocratique du Congo (Rdc).

Reconnaissant le rôle significatif du Parlement dans la ratification des conventions internationales et dans l’élaboration des lois nationales, l’Afcone a souligné l’importance de l’implication du Sénat dans la mise en œuvre et le contrôle des lois relatives à ces questions cruciales.

« Le Sénat a un grand rôle. Vous savez que le Congo, ayant adhéré aux instruments internationaux, et c’est le Parlement  qui, en premier lieu, a  ratifié ces conventions et autres. C’est pour eux une question d’abord interne qui se pose de manière appropriée pour pouvoir répondre aux obligations et aux responsabilités internationales du Congo », a fait savoir M. Liyoko Mboyo.

Le Sénat a pris l’engagement de soutenir les initiatives de l’Afcone et  veiller à ce que le pays respecte ses obligations en matière de non-prolifération et de sécurité nucléaire, a-t-il dit devant la presse.

Cette rencontre a permis de renforcer la collaboration entre le Congo et cette commission en vue de promouvoir la sécurité et le développement pacifique de la technologie nucléaire en Afrique.

En rappel, l’Afcone a tenu le 1er juillet à Brazzaville un séminaire de sensibilisation des parlementaires en matière de l’utilisation pacifique des applications nucléaires, de non-prolifération des armes nucléaires et de sécurité nucléaire.

Créée en vertu de l’article 12 du Traité de Pelindaba, l’Afcone vise à promouvoir le désarmement nucléaire,  prévenir la prolifération des armes nucléaires et à soutenir les États africains dans le développement de programmes nucléaires civils à des fins pacifiques.

La Commission joue, également, un rôle crucial dans la gestion des déchets radioactifs et la sécurité nucléaire.

Dans la même catégorie