MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Congo/Social: Le personnel médical et paramédical du Chu B en grève, assure le service minimum


  5 Juin      4        social (752),

 

Brazzaville, 05 Juin (ACI) – Le Centre Hospitalier et universitaire de Brazzaville (Chu B) tourne au ralenti depuis le 3 juin, suite à la grève lancée par l’intersyndicale des travailleurs.

Certains services sont quasiment à l’arrêt, d’autres, comme les soins intensifs et la gynécologie obstétrique, fonctionnent grâce à un service minimum assuré par quelques agents dévoués.

Le directeur général du Chu B, M. Raoul Thierry Gombé, a tenu à saluer le courage et le dévouement de ces agents continuant à assurer les soins aux patients malgré les conditions difficiles.

« Ce qui fait que le personnel médical et paramédical travaille malgré les conditions difficiles, ce n’est pas seulement dû au sermon, c’est un choix d’une catégorie professionnelle qui, malgré les conditions difficiles, préfère être là. Il faut le reconnaître et le saluer », a-t-il déclaré.

M. Gombé a, également, lancé un appel à la population, les rassurant que le Chu B reste ouvert et que les patients seront pris en charge par un personnel consciencieux et dévoué.

Parmi les revendications figurent la concomitance du paiement des salaires avec les fonctionnaires, une demande que M. Gombé a déploré au vu des efforts déployés par le gouvernement ces dernières années.

« Depuis 2021, 2022, 2023, le gouvernement fait l’effort de payer les salaires du Chu B presque en même temps que les fonctionnaires », a-t-il estimé, reconnaissant toutefois un petit glissement le mois dernier.

Les grévistes exigent, aussi, l’apurement de trois mois d’arriérés de salaires remontant à décembre 2019 et décembre 2020, ainsi que l’amélioration des conditions matérielles de travail.

L’intersyndicale des travailleurs du Chu B a indiqué que la grève se poursuivra jusqu’à satisfaction de l’ensemble des revendications.

Dans la même catégorie