ANP L’UNA et Sputnik organisent une formation sur l’intelligence artificielle et la production vidéo ANP N’gourti : deux citoyens contribuent au FSSP à hauteur de 200.000 FCFA MAP Tanzanie: de fortes pluies ont fait 58 morts depuis début avril AIP La ministre Françoise Remarck encourage les acteurs culturels à saisir les opportunités du MASA AIP MASA 2024: la secrétaire d’Etat rwandaise appelle à l’unité culturelle pour l’avenir des générations africaines AIB Le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo annonce du «beau spectacle», dans quelques jours, à l’ouverture de la 21e SNC AIB La commune de Kantchari ravitaillée doublement MAP Conflit au Soudan: L’ONU renouvelle son appel à un cessez-le-feu immédiat MAP Tarfaya: La Marine Royale porte assistance à 118 candidats à la migration irrégulière MAP Le parti MK de Zuma appelle à la démission de la présidente de la Commission électorale

Congo/Social: Les ex-agents de la Socico réclament le paiement de leurs droits


  20 Février      15        social (701),

 

Brazzaville, 20 février (ACI) – Les ex-agents de la Société des ciments du Congo (Socico), observent, depuis près de 12 jours, un sit-in, pour réclamer le paiement des arriérés de salaires impayés depuis 20 ans.

« Nous aurons voulu que vous intimiez l’ordre aux actionnaires chinois et congolais de la Sonoc de payer les droits des anciens travailleurs », ont souligné les grévistes dans une déclaration datée du 17 février dernier.

En 2001, la justice avait en effet condamné l’ex-Socico à verser près de 5 milliards de Fcfa d’arriérés de salaires à ses anciens employés. En 2015, ce jugement a été confirmé par la cour d’appel de Brazzaville. Las d’attendre et face aux promesses non tenues de la Sonoc, successeur de la Socico, les ex-salariés ont décidé de passer à l’action.

Les manifestants affirment détenir des fiches de paie distribuées il y a plus de 4 mois par le comité de suivi. Cependant, ils dénoncent le non-respect des engagements de paiement pris par la Sonoc, malgré une promesse prononcée lors d’un précédent sit-in suspendu il y a plus d’un an à Louteté.

Face à cette situation, le collectif des anciens travailleurs a reconduit le sit-in devant l’usine de la Sonoc à Louteté, bloquant les deux voies ferrée et carrossable.

« Vu la léthargie de la Sonoc qui n’honore pas sa parole, nous sommes obligés d’empêcher toute circulation jusqu’au paiement de nos droits », préviennent les grévistes.

Dans la même catégorie