ANP L’UNA et Sputnik organisent une formation sur l’intelligence artificielle et la production vidéo ANP N’gourti : deux citoyens contribuent au FSSP à hauteur de 200.000 FCFA MAP Tanzanie: de fortes pluies ont fait 58 morts depuis début avril AIP La ministre Françoise Remarck encourage les acteurs culturels à saisir les opportunités du MASA AIP MASA 2024: la secrétaire d’Etat rwandaise appelle à l’unité culturelle pour l’avenir des générations africaines AIB Le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo annonce du «beau spectacle», dans quelques jours, à l’ouverture de la 21e SNC AIB La commune de Kantchari ravitaillée doublement MAP Conflit au Soudan: L’ONU renouvelle son appel à un cessez-le-feu immédiat MAP Tarfaya: La Marine Royale porte assistance à 118 candidats à la migration irrégulière MAP Le parti MK de Zuma appelle à la démission de la présidente de la Commission électorale

Congo/Transports: Honoré Sayi lance la formation des agents de la Dgtt


  17 Février      39        transport (603),

 

Brazzaville, 17 février (ACI) – Le ministre en charge des Transports, M. Honoré Sayi, a lancé, le 15 février à Brazzaville, une session de formation des cadres et agents de la Direction générale des transports terrestres (Dgtt) sur les réformes liées à la sécurité routière, à la délivrance des documents administratifs et à l’innovation du secteur.

Cette session de renforcement des capacités a rassemblé le personnel de la Dgtt, des délégués des sociétés liées aux transports routiers, des représentants des centrales syndicales, ainsi que des experts du domaine.

L’objectif de cette formation est d’actualiser les compétences des participants, de réviser la sécurité routière et la réglementation nationale, de renforcer les politiques du secteur et des institutions, de promouvoir l’innovation et de favoriser le réseautage.

« La restructuration en cours à la Dgtt vise à accroître la prise de conscience et la responsabilité face aux défis liés à la sécurité routière et au processus de libéralisation de certaines tâches régaliennes de l’État », a fait savoir M. Sayi.

Le ministère des Transports prévoit également de vulgariser les documents de réforme auprès du personnel affecté à ces tâches.

« Pour réussir la modernisation du secteur, le ministère des Transports entend agir pleinement dans la mise en place d’un système de transport performant, piloté par une administration des transports terrestres plus responsable, notamment, concernant le respect scrupuleux des lois et règlements de la République, en particulier ceux liés à la sécurité routière », a-t- il déclaré.

A cette même occasion, le directeur général des transports terrestres, M. Mopaya Atali, a souligné l’engagement de sa direction dans la mise en œuvre d’une politique de sécurité routière et d’un dispositif institutionnel visant à réduire significativement le nombre et la gravité des accidents de la route.

Il a, également, indiqué que des efforts seront déployés pour améliorer le système de délivrance du permis de conduire, du certificat de capacité ou de la licence professionnelle, ainsi que de la carte grise, qui sont des éléments clés pour atteindre les objectifs fixés.

Le secteur des transports terrestres fait face à diverses critiques en raison de ses nombreuses faiblesses, dont le manque de politique de développement de personnel qualifié et de transparence.

La formation des agents de la Dgtt prévue du 15 au 17 février a permis aux participants de partager leurs expériences sur le secteur des transports terrestres et d’envisager des solutions pour stimuler leur essor.

Cette initiative prouve l’engagement du gouvernement congolais à moderniser le secteur des transports pour garantir une sécurité accrue et favoriser son développement.

Dans la même catégorie