ACI Afrique/Economie: Les Etats invités à financer les projets d’infrastructures d’intégration ACI Congo/Tourisme: La gestion durable des aires protégées présentée dans quatre Etats des Etats Unis ACI Niari/Communication: Les internautes sensibilisés sur l’utilisation citoyenne des réseaux sociaux ACI Congo/Sénat: Vers la réglementation des jeux de hasard ACI Congo/Environnement: Plus de 30 perroquets gris d’Afrique rapatriés MAP Le Parlement burkinabè autorise la ratification de la Charte de l’AES MAP Cameroun: tenue à Yaoundé de la 30è Assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie MAP SOS Méditerranée porte secours à 41 migrants au large de la Libye MAP Maroc/Gabon : signature d’une convention de partenariat en matière de formation sportive et de recherche scientifique MAP Le Cameroun accueille le 3-ème congrès africain sur le numérique ferroviaire

Conseil des Ministres : d’importantes mesures prises pour la relance du secteur des Pêches et la résolution des problèmes socio-économiques des populations de Dakhlet-Nouadhibou


  23 Avril      5        Société (45414),

 

Le Conseil des Ministres s’est réuni le lundi 22 avril 2024 à Nouadhibou, sous la Présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Parmi les projets de décret examinés et adoptés par le Conseil figure celui portant création du Programme TEKAVOUL.

Le Programme Takavoul, qui constitue un levier important dans la politique du Gouvernement en matière de protection sociale et de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, a enregistré ces dernières années des résultats significatifs. Toutefois ses activités souffrent de l’absence d’un cadre juridique.

C’est à cet égard que le présent projet de décret vise la création d’un Programme dénommé « Takavoul », en tant que structure administrative de la Délégation à la solidarité nationale et à la lutte contre l’exclusion (Taazour), pour combler le vide juridique qui entrave la réglementation de ses activités.

A l’issue de ce Conseil, d’importantes mesures ont été prises pour la relance du secteur des Pêches, d’une part et la résolution des problèmes socio-économiques des populations notamment dans les domaines de l’eau, l’énergie, les transports, la santé et l’éducation.

Voici le communiqué final sanctionnant les travaux du conseil des ministres de ce lundi 22 avril 2024:

Le Conseil des Ministres s’est réuni le lundi 22 avril 2024 à Nouadhibou, sous la Présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Le Conseil a examiné et adopté les projets de décrets suivants :

‐ Projet de décret portant création du Programme TEKAVOUL.

Le Programme Takavoul, qui constitue un levier important dans la politique du Gouvernement en matière de protection sociale et de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, a enregistré ces dernières années des résultats significatifs. Toutefois ses activités souffrent de l’absence d’un cadre juridique.

C’est à cet égard que le présent projet de décret vise la création d’un Programme dénommé « Takavoul », en tant que structure administrative de la Délégation à la solidarité nationale et à la lutte contre l’exclusion (Taazour), pour combler le vide juridique qui entrave la réglementation de ses activités.

‐ Projet de décret portant création, organisation et fonctionnement d’un établissement public à caractère administratif dénommé « Agence Nationale de Cybersécurité et de Certification Electronique (ANCCE) ».

Ce projet de décret vise la création d’une Agence Nationale de Cybersécurité et de Certification Electronique, conformément aux dispositions de la loi n° 2018-022 du 12 juin 2018 portant sur les transactions électroniques, et sur la base des objectifs de la Stratégie Nationale de Sécurité Numérique 2022-2025.

Cette Agence, qui aura le statut d’un Etablissement Public à caractère Administratif, a pour principaux objectifs de : i) définir et mettre en œuvre la politique mauritanienne de certification électronique ; et ii) protéger le cyberspace national et améliorer la gouvernance de la cybersécutité.

‐ Projet de décret portant nomination du Président et des membres du Conseil d’Administration de la SOMELEC société mère.

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de la Société d’Electrification Rurale (SER) Groupe SOMELEC.

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de la Société de Distribution et de Commercialisation (SDC) Groupe-SOMELEC.

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de la Société de Production et de Transport (SPT) Groupe SOMELEC.

‐ Projet de décret portant nomination du Président du Conseil d’Administration de l’Institut Mauritanien de Recherches Océanographiques et des Pêches. (IMROP).

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de la Société Nationale de Distribution de Poisson (SNDP).

Abordant les résultats de la visite de travail effectuée par SEM le Président de la République le dimanche et le lundi, 21 et 22 avril 2024, à Nouadhibou, Wilaya de Dakhlet-Nouadhibou, le Conseil des Ministres adresse ses remerciements et ses vives félicitations aux populations de cette wilaya en général et celles de Nouadhibou en particulier, pour la grande mobilisation et la chaleur de l’accueil réservé à SEM le Président de la République et à son Gouvernement qui l’a accompagné.

Une visite au cours de laquelle un Conseil des ministres délocalisé s’est tenu à Nouadhibou.

A l’issue de ce Conseil, d’importantes mesures ont été prises pour la relance du secteur des Pêches, d’une part et la résolution des problèmes socio-économiques des populations notamment dans les domaines de l’eau, l’énergie, les transports, la santé et l’éducation.

Le Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, le Ministre du Pétrole, des Mines et de l’Energie, le Ministre de l’Equipement et des Transports et le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement ont présenté chacun une communication verbale, relative aux activités de leurs secteurs dans la Wilaya de Nouadhibou. Les communications ont eu trait à l’extension du Port Autonome de Nouadhibou, à l’alimentation en électricité et en eau potable de la ville et à l’avancement de la réhabilitation de l’aéroport, de la route Nouadhibou-Nouakchott et de la voirie Urbaine de la ville.

A la fin de ces communications, SEM le Président de la République a donné les instructions aux ministres concernés de rester à Nouadhibou, en vue de préparer sous la supervision du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, un plan d’action motivé et assigné de délai contraignant qui permettrait de finaliser et ou démarrer rapidement ces projets structurants dans les meilleurs délais et cela en concertation avec les acteurs locaux.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure centrée sur les problèmes socio-économiques de la Wilaya de Nouadhibou.

Le Ministre des Pêches et de l’Economie Maritime a présenté une communication relative à la feuille de route sur la relance du secteur des pêches et de l’économie maritime.

Cette communication a rappelé dans un premier temps le rôle important que joue le secteur des pêches dans l’économie de notre pays, avant d’informer le Gouvernement de l’objectif visé par la feuille de route sur la relance du secteur des pêches et de l’économie maritime, pour concilier l’obligation d’assurer la durabilité de nos ressources halieutiques, et l’intérêt de les exploiter et de les valoriser pour une meilleure intégration du secteur à l’économie nationale, qui constitue une priorité du Gouvernement.

Des recommandations ont été formulées au profit de chacun des cinq (5) axes autour desquels s’articule la feuille de route, qui sont :

‐ Gestion durable des pêches maritimes et des écosystèmes marins et côtiers ;

‐ Chaines de valeurs ;

‐ Affaires Maritimes ;

‐ Pêche et pisciculture continentales ; et

‐ Gouvernance du secteur des pêches et de l’économie maritime.

Enfin, des mesures techniques, à court terme, ont été proposées pour la relance du secteur, portant en particulier sur des mesures d’aménagement, la révision du zonage, l’arrêt biologique, la promotion de l’emploi et des mesures à caractère fiscal.

Le Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, chargé des Mauritaniens de l’Extérieur a présenté une communication relative à la situation internationale.

Dans la même catégorie