ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Coopération / Le MCA-Bénin II fête l’an 4 de son 2ème Compact


  24 Juin      18        Economie (12663),

   

Porto-Novo, 23 juin 2021 (ABP) – A la faveur d’une conférence de presse, organisée mardi, à son siège à Cotonou, dans le cadre de la commémoration de l’an 4 du 2ème Compact du Programme MCA -Bénin II, le directeur résident au Bénin du Millennium Challenge Corporation (MCC), Christopher Broughton et le Coordonnateur national/MCA-Bénin II, Gabriel Dégbégni, ont présenté aux journalistes ledit Programme, son bilan au bout de 4 ans d’exécution et les perspectives à un an de sa fin.
L’objectif de cette rencontre avec les hommes de presse, selon les initiateurs, est de permettre à l’opinion publique de s’approprier cette phase de concrétisation visible des constructions, afin de susciter son accompagnement à la mise en œuvre du Compact.
Ce deuxième Compact, qui, a-t-on appris, est exclusivement axé sur l’énergie électrique, un domaine dans lequel d’énormes réalisations ont été faites malgré la présence de la maladie de Covid-19.
Le Coordonnateur national/MCA-Bénin II, prenant la parole, a souligné que, malgré la persistance de la pandémie, les activités ont continué au niveau des quatre (04) projets. « En termes d’évolution des activités, nous pouvons citer : l’amélioration du secteur et l’accès à l’électricité de certaines localités situées à plus de 7 km du réseau de la SBEE, le démarrage de la construction des lignes électriques, des postes électriques, l’appui à la mise en vigueur des normes et de l’étiquetage énergétique des lampes, des lampes, des climatiseurs et des réfrigérateurs, la réalisation des audits énergétiques de 20 structures de l’administration publique et au niveau de 10 entreprises industrielles »,a précisé, Gabriel Dégbégni. A l’en croire de nombreux défis restent à atteindre les douze prochains mois.
le Programme MCA-Bénin II, prévoit entre autres, selon le Coordonnateur national, la poursuite et la fin des travaux de construction des lignes et postes électriques (Cotonou, et Région), l’accès à l’électricité hors-réseau de 217 localités, la mise en place d’un laboratoire d’essai des réfrigérateurs, le renforcement du laboratoire d’essai des lampes au niveau de l’EPAC, la fin des travaux d’installation électronique du centre de Dispatching et la poursuite de la prise en compte du genre et de l’inclusion sociale dans les projets.
Présentant le Programme MCA-Bénin II, le directeur résident au Bénin du MCC, Christopher Broughton, a rappelé que « ce deuxième compact est entré en vigueur le 22 juin 2017 et qu’il est le plus grand don américain jamais octroyé au secteur de l’électricité au Bénin avec un montant de 375 millions de dollars US, équivalent à 207 milliards de F CFA ».
Il a par ailleurs, fait savoir que cette quatrième année, a été marquée par le début effectif de grands travaux au niveau national. Il s’agit notamment, de l’installation de nouvelles lignes électriques qui vont desservir la ville de Cotonou, l’installation des nouvelles lignes à Parakou, Djougou et Natitingou et la réhabilitation des lignes électriques autour de ces villes dans les départements de Borgou, Donga et Collines. « La construction de nouveaux postes électriques à Cotonou et la réhabilitation, l’extension et la modernisation des postes existants à Cotonou, Maria Gléta, Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou, l’installation en cours des équipements informatique et télécommunication au centre national de téléconduite et télécommande communément appelé le dispatching, le début de la vente des kits solaires dans le cadre de la facilité d’énergie Propre Hors-Réseau (OCEF), en comptant plus de 6.000 nouveaux clients »,font également partir des travaux en cours, a mentionné Christopher Broughton.
Il faut souligner que, le taux d’exécution physique général des projets est autour de 72%.

Dans la même catégorie