APS Trente-quatre jeunes leaders sélectionnés pour le Programme Mandela Washington Followship APS Mansour Faye lance les travaux de deux axes routiers des régions de Diourbel et Thiès APS Démarrage des travaux de reconstruction de l’Aéroport de Kolda APS Louga : 20 jeunes formés à l’entreprenariat APS Signature d’une convention pour la formation à distance de maitres et directeurs d’écoles APS Vers le démarrage du programme d’amélioration de la connectivité des zones agricoles APS Macky Sall insiste sur la formation des artistes ACI Don de 15 millions d’euros pour accélérer la transformation digitale de l’économie congolaise ACI Congo/Le ministère de la santé déploie 320 médecins dans les 12 départements du pays ACP La RDC et la République du Congo pour la mutualisation des actions de valorisation des ressources des hydrocarbures

Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Une batterie de mesures pour supporter la crise sanitaire (PM)


  31 Mars      99        Santé (12907),

   

Abidjan, 31 mars (AIP) – En réponse aux injonctions du Président Alassane Ouattara énoncées dans son message à la nation le 23 mars, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a annoncé, mardi, une batterie de mesures pour permettre à la Côte d’Ivoire, à ses citoyens et aux entreprises locales, de supporter la crise sanitaire due à l’épidémie de COVID 19.

Dans un message lu au journal télévisé de 20H sur la RTI 1, la chaîne publique, le chef du gouvernement a évoqué un plan de soutien économique, social et humanitaire d’un montant évalué à 1.700 milliards FCFA, en prévision à la récession économique induite par la crise sanitaire.

Entre autres mesures, l’État ivoirien décidé de la mise sur pied d’un plan de riposte sanitaire pour améliorer le traitement et la prise en charge des personnes infectées ou affectées par la COVID 19.

L’impact de la crise sanitaire est perceptible notamment dans les secteurs de l’exportation, de l’importation, des BTP, du tourisme, du commerce, de l’hôtellerie, de la restauration et des transports, a énuméré le Premier ministre.

C’est pourquoi, après des concertations ces derniers jours avec des opérateurs économiques et d’autres structures, le gouvernement a décidé de prendre des mesures pour permettre à la Côte d’Ivoire de supporter l’impact pendant et après la crise sanitaire.

Il s’agit, entre autres, de facilités ou d’exonération fiscales, de suspension de paiement de patentes, de décaler le paiement des factures d’eau et d’électricité d’avril à juillet et de mai à août, et de prise en charge des factures des couches défavorisées (abonnées au tarif social).

Le gouvernement promet aussi une prime spéciale pour le corps de santé pour son dévouement, durant toute la durée de la crise due à la maladie à coronavirus COVID 19.

Un plan de soutien au secteur privé de 250 milliards FCFA et un autre du même montant au profit des filières agricoles de rente, entre autres, sont mis en place.

A la date du 31 mars 2020, la Côte d’Ivoire enregistre 179 cas confirmés de COVID 19 dont sept guéris et un décès, selon le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé.

Dans la même catégorie