ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho

Côte d’Ivoire-AIP/ Des auditeurs issus des pays du Golfe de Guinée renforcent leurs capacités sur la lutte contre la pêche INN


  8 Mars      36        formation (476), pêche (208),

 

Abidjan, 08 mars 2023 (AIP)- Une vingtaine d’auditeurs issus des pays du Golfe de Guinée prennent part depuis mardi 07 mars 2023 à Abidjan, à un stage de formation pour renforcer leurs capacités opérationnelles en matière de contrôle et de surveillance des pêches dans le cadre de la lutte globale contre la pêche illicite, non-déclarée et non-réglementée (INN).

Organisé par l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI), ce stage de niveau 1 rassemble les inspecteurs des pêches et agents des administrations en charge de la pêche. Il est financé par la coopération française via la Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD) et soutenu par la République de Côte d’Ivoire et le programme de l’Union Européenne PESCAO pour l’amélioration de la gouvernance des pêcheries en Afrique de l’Ouest.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le directeur de l’ISMI, le lieutenant-colonel, Abé Aké Lazare, a expliqué les enjeux de cette formation qui permettra aux participants d’apprendre davantage sur les techniques régissant l’inspection de pêche afin de bâtir des administrations modèles au cœur de la lutte contre la pêche illicite.

Cette pêche illicite qui, souligne-t-il, « constitue l’une des menaces les plus sérieuses auxquelles sont confrontés les Etats et les populations dans le Golfe de Guinée, brise la chaine de reproduction des poissons et prive les populations de ressources alimentaires et de leurs moyens quotidiens de subsistance.

Administrateur en chef des affaires maritimes, Hervé Moussaron, chef de mission de coopération française à l’ISMI a fait noter qu’au-delà des acquisitions de connaissances, ce stage doit permettre de favoriser la coopération entre les Etats afin d’identifier des synergies utiles, favoriser les échanges d’information et créer un réseau de connaissances au-delà des frontières.

Dans le golfe de Guinée, la pêche illicite représente 40% à 60% des captures. Les ressources halieutiques abondantes présentes dans la zone attirent des prétendants du monde entier, prêts à traverser les océans pour venir pêcher au large des côtes d’Afrique de l’Ouest et du centre.

Selon l’Union Européenne, le manque à gagner pour les pays de la région s’élève à environ 1,5 milliard de FCFA par an.

Dans la même catégorie