APS ’’CASH TRANSFER’’ : PLUS DE 2 MILLIARDS CFA AUX MÉNAGES DE KAFFRINE APS « RAABI », LE DESTIN TRAGIQUE DE LA FEMME SÉNÉGALAISE SUR LES PLANCHES DE SORANO AIP Une mission de redynamisation du comité local de lutte contre la migration irrégulière à Daloa AIP Un plan d’action en élaboration pour repenser le système LMD dans le supérieur public AIP Le budget triennal 2023-2025 de la commune de N’douci en hausse APS Un animateur de radio invite les jeunes chanteurs à davantage s’inspirer du folklore local APS SAINT-LOUIS : LES PARTENAIRES SOCIAUX INVITÉS À PRIVILÉGIER LE DIALOGUE APS Diverses activités culturelles au menu du Festival de cinéma « Les Téranga » APS 1,4 milliards FCFA pour soutenir des projets de la Grande muraille verte GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi

Côte d’Ivoire-AIP/ Des étudiants du département des Arts de l’UFHB exposent leurs œuvres sur le net


  16 Mai      33        Arts & Cultures (2155),

   

Abidjan, 15 mai 2022 (AIP)- Des étudiants du département des Arts de l’université Félix Houphouët Boigny exposent leurs œuvres sur Internet à travers des comptes Facebook, Instagram et Tik Tok,pour se faire connaître.

Ces étudiants des trois filières (Arts plastiques, Arts du spectacle et Musique et musicologie) du département des Arts de l’Unité de formation de l’information, de la communication et des arts (UFRICA), présentent ainsi, à la communauté virtuelle la fécondité expressive de leur potentiel créatif.

Certains d’entre eux ont confié à l’AIP qu’ils exposent sur Internet leurs œuvres pour avoir plus d’opportunités de vente de leurs œuvres et de visibilité.

« En exposant mes œuvres sur Instagram, j’obtiens beaucoup de vues et des amis et connaissances partagent des images de mes œuvres. Ceci me permet d’avoir une notoriété auprès des amoureux d’Arts plastiques », a indiqué Christian Yao, étudiant en licence 2 d’Arts plastiques.

Comme lui, de nombreux étudiants inscrits en Master abordent divers thèmes de la vie sociale dans leurs œuvres. Il s’agit notamment de la femme au travail, des activités quotidiennes, la lutte contre l’inégalité, la lutte contre la désertification, entre autres thèmes traités.

« Grâce à Internet, nous arrivons à vendre plus facilement nos créations prisées par des amoureux de l’art. Avec cet argent, j’assure ma scolarité et je me prends en charge en résidence universitaire », a déclaré Yves Digbeu, un étudiant en Master 1 des Arts plastiques.

A côté de ces étudiants, figurent ceux de la spécialité du Design textile qui traduisent leur ingéniosité par la création et la fabrication de sacs à main, nappes de table, tissus imprimés, chaussures, tapisseries, bracelets et divers autres articles.

« Avec ces objets d’art, je m’en sors sans être fonctionnaire. Je compte m’investir à fond pour être demain, l’une des meilleures spécialistes du Design textile en Côte d’Ivoire et dans le monde entier », rêve une étudiante en Licence 3 d’Arts plastiques, Heidi Allou.

Dans la même veine, des étudiants de la spécialité d’Architecture d’intérieur exposent aussi sur les réseaux sociaux les techniques de la représentation des plans, coupes et façades avec des maquettes à l’appui.

Quant aux étudiants infographes, dans une démarche de recherche de logos, d’étiquettes, suivie des livres de bandes dessinés, ils exposent sur les réseaux sociaux des produits de qualité pour la vente. Allant des impressions sur tissu au papier dos bleu et bâche alliant sérigraphie, imprimerie et gravure, ils offrent tout ce qu’elles présentent comme beauté, à travers non seulement expression, mais aussi expressivité dans la plastique.

Dans le même espace virtuel d’exposition, on aperçoit des toiles de peinture aux couleurs chatoyantes, chaudes ou froides, respectant les normes de la peinture académique. Ils offrent aux visiteurs des sites sur lesquels ils exposent leurs créations un moment d’extase et d’étonnement face à l’immense créativité des jeunes talents estudiantins

Selon des étudiants de ce département, désormais, les réseaux sociaux et Internet apparaissent comme des salles d’expositions permanentes et une boutique d’arts, alimentée des créations plastiques des étudiants.

Cela augure pour eux d’un futur meilleur en ouvrant des perspectives positives pour se vendre à l’étranger et se comparer aux meilleurs artistes du monde entier.

Les étudiants de ce département sont encadrés par des enseignants spécialistes, tous diplômés de l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (INSAAC), des écoles d’arts européennes d’élite et des docteurs et professeurs des universités.

Pour les perspectives,les acteurs de l’Art à l’UFHB de Cocody souhaitent l’implantation d’ateliers optionnels équipés (en dessin d’art, en sérigraphie, en impression à cadre rotatif, en lithographie, en gravure, en communication audiovisuelle, en architecture d’intérieur, en sculpture 3D, en design textile, en peinture, en performatologie, en infographie, en photographie numérique et argentique, en Design objet, en presse et édition, en art-vidéo et autres) dans les divers domaines de l’art.

Dans la même catégorie