ANP Tahoua : Cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre ANP Tillabéri : Inauguration du laboratoire d’agro-écologie de l’Université Boubakar Bâ couplée à une journée porte ouverte ANP La journée mondiale contre le travail des enfants célébrée à Dosso ANP Niger : La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM) tient sa première Assemblée Générale à Niamey GNA Assemblyman donates 30 coconuts seedlings GNA Komenda College of Education launches ‘One Student, One Tree’ Project. ACI l’Arpce appelée à plus de rigueur pour la sécurité des consommateurs ACI Point sur les chiffres fiscaux du budget indicatif de la loi rectificative APS ABDOULAYE FAYE ÉTAIT PÉTRI DE COURAGE ET D’INTÉGRITÉ (MACKY SALL) APS CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET 52 NOUVEAUX CAS ANNONCÉS

Côte d’Ivoire-AIP/ DYA-NVY groupe honore dix femmes entreprenantes de Bouaké


  8 Décembre      13        Leadership Africain (127), LeaderShip Feminin (320),

   

Bouaké, 08 déc (AIP)- L’entreprise de communication DYA-NVY groupe a honoré samedi dix femmes entreprenantes de Bouaké à l’occasion de la 1ère édition de la cérémonie de distinction des « femmes battantes » de la région de Gbêkê qui a eu pour cadre le campus 2 de l’Université Alassane Ouattara (UAO).

Ces dix femmes, qui excellent dans plusieurs domaines d’activités, sont Mmes Konan Adjoua (agricultrice), Kouakou Andréa (couturière), Traoré Fatoumata (teinturière), Gayé Marie (jeune étudiante entrepreneure), Essé Affoué Marie Paule (restauratrice), Touré Djénébou (commerçante), Coulibaly Madeleine (opératrice dans le domaine du digital), Alquier Amenan Rosalie (), Coulibaly Watta (institutrice et leader communautaire) et Ouattara Oungoutcho (agent de santé).

Le jury de six membres, chargé d’opérer le choix de ces « femmes de valeur », a mis en avant leur dynamisme, leurs compétences, l’impact socio-économique de leurs activités respectives, leur parcours et leur notoriété.

« Pendant près de six mois, nous avons mené un travail d’investigation auprès de plusieurs groupements de femmes, de structures étatiques et ONG d’encadrement. Nous avons également fait des visites de terrain pour rencontrer ces femmes sur leurs lieux de travail respectifs avant de faire notre choix », a expliqué le président du jury, M’bra Benoit, directeur régional de la femme, de la famille et de l’enfant.

A travers cette célébration des « femmes battantes » de Gbêkê, DYA-NVY veut mettre les projectiles sur les femmes entreprenantes de cette région afin qu’elles servent d’exemples et de modèles pour les jeunes générations. Cette structure de communication entend également célébrer le goût de l’effort et du travail.

« Nous avons ici à Bouaké et dans toute la région de Gbêkê des femmes qui se battantes pour se prendre en charge et qui prennent en charge toute leur famille. Notre vision, c’est de sortir ce femmes-là de l’ombre et de montrer aux yeux du monde afin que leur expérience incite les jeunes filles à avoir le goût du travail et à abandonner la voie de la facilité », a soutenu la manger générale de DYA-NVY groupe, Assitan Coulibaly.

Dans la même catégorie