APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

Côte d’Ivoire-AIP/ La 3è édition du SAFA se déroule à l’INJS de Marcory


  1 Décembre      16        Société (41005),

   

Abidjan, 1er déc 2022 (AIP)- La 3è édition du Salon international de la famille (SAFA) a ouvert ses portes, jeudi 1er décembre 2022, à Abidjan, précisément à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), sis dans la commune de Marcory.

Pendant trois jours, les organisateurs entendent créer un cadre d’expression entre les acteurs de la famille et de l’éducation,  créer un cadre de concertation  entre les parents, instituer un partage d’expériences entre les familles participantes, créer  un cadre de formation  et d’accompagnement parental et familial et enfin, soutenir les familles vulnérables.

Procédant à la coupure du ruban marquant le top départ de cet évènement, le ministre des Sports, Paulin Claude Danho, a déclaré que le SAFA est une occasion pour les participants d’évaluer le fruit de leur travail au sein de leurs familles respectives.

En tant que président de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), M. Danho, a pris l’engagement d’œuvrer à ce que ce salon puisse intéresser toutes les localités du pays parce que les valeurs de « paix, d’amour et de fraternité » doivent être promues dans les familles pour que les crises s’éloignent de notre pays.

Au nom de la directrice de cabinet de la Première dame, Patricia Yao, qui est la marraine de la présente édition du SAFA, Raïssa N’Da, a exprimé l’intérêt que Dominique Ouattara accorde à ce salon qui œuvre au bien-être des familles.

Elle a déploré le fait que la famille ait « démissionné de sa fonction première » d’éducation à cause des masses médias aujourd’hui, une des principales causes des dérives constatées au sein de la jeunesse qui représente une frange importante de la population.

La commissaire générale, Emmanuella Kouakou, a réitéré sa volonté de faire la promotion des bonnes valeurs familiales, les bonnes valeurs citoyennes par l’organisation de ce salon par son ONG « Au cœur des familles » afin que cette Cote d’Ivoire, attendue de tous, puisse véritablement germer avec des familles « stables », et qui les transmettent à leurs membres.

« Nous voulons lancer un véritable appel aux familles de venir ici (le site de l’évènement) parce que nous aurons des panels et des conférences pour leur transmettre des outils pour bien gérer leurs familles. Qu’elles viennent à l’INJS et elles seront fortifiées par les communications », a-t-elle invité.

La troisième édition du SAFA, qui refermera ses portes samedi, a pour thème, « La responsabilité de la famille dans l’éducation des enfants et dans la cohésion sociale ».

Comme grandes articulations, les participants auront droit  à des panels, des conférences, les finales et la récompense des lauréats des concours d’art oratoire, d’excellence et de la valorisation culturelle ainsi que l’élévation de cinq personnalités au rang d’ambassadeurs de la famille.

Dans la même catégorie