AGP Gabon/Journée nationale du Drapeau : les enfants de ‘’SOS Mwana » honorés par le ministère de la Justice ANP Elaboration du plan national de mise en œuvre des recommandations issues de l’EPU APS L’ARDN et son président honorés par l’association des journalistes noirs-américains AIP An 62: Un opérateur économique soulage des malades à Issia AIP Le tournoi Dominique Ouattara marqué par le “fair-play” à Touba AIP Le député-maire exhorte les jeunes d’Oumé à l’entrepreneuriat pour leur insertion socio-professionnelle AIP Des populations décrient la pollution de leur cadre de vie par les eaux usées d’une huilerie à Korhogo Inforpress Xadrez: Célia Rodriguez é candidata a Mestre Feminina da FIDE Inforpress PR pede “inquérito rigoroso” sobre as circunstâncias da morte do adolescente da Brava Inforpress Portugal: Associação dos Amigos de Santa Cruz aposta em acções sociais e trabalho com jovens – presidente

Côte d’Ivoire-AIP/ La construction d’un centre de formation à l’apprentissage en point de mire du ministère de l’Enseignement technique


  30 Novembre      38        Education (6431),

   

Guiglo, 30 nov 2021 (AIP) – Le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage (METFPA), a en point de mire la construction d’un Centre de formation à l’apprentissage (CFA), en vue de donner une nouvelle orientation aux filières du bâtiment et des travaux publics en Côte d’Ivoire.

Le ministre N’Guessan Koffi a entrepris, pour ce faire, une mission en France et au Luxembourg, où il est allé à la rencontre de partenaires français et luxembourgeois, pour voir la faisabilité de ce projet qui cadre avec la vision du président de la République, Alassane Ouattara.

«L’objectif est de construire pour la Côte d’Ivoire, selon la vision du Président de la République, Alassane Ouattara, un centre de formation des apprentis. Ce centre va avoir plusieurs fonctionnalités, notamment en ce qui concerne le bâtiment. Donc nous sommes venus ici au Luxembourg pour comprendre quels sont les projets communs que nous pourrons développer ensemble pour former très rapidement pour la Côte d’Ivoire des jeunes maçons, des jeunes menuisiers, des jeunes ferrailleurs, des jeunes qui vont être aussi des conducteurs d’engins sur les chantiers », a déclaré M. Koffi.

Ayant fait cette déclaration au terme de sa rencontre d’échanges avec des responsables de l’Institut de formation sectorielle du bâtiment (IFSB) du Luxembourg, le ministre n’a pas manqué de relever «le potentiel énorme d’expérience très enrichissante de l’IFSB, qui sous-tend qu’il faut maintenant voir comment très rapidement l’Institut peut nous aider dans la construction de notre centre de formation des apprentis. »

Des responsables de l’IFSB adhèrent au projet d’accompagnement de la Côte d’Ivoire dans la réalisation du futur Centre de formation à l’apprentissage, un projet qui va valoriser les spécialités du bâtiment. Il s’agira de développer les modèles pédagogiques les plus adaptés et surtout orienter la formation sur la pratique, indique-t-on.

«Le centre de formation de l’IFSB peut valoriser toute son expérience de quasiment 20 ans. On peut faire la formation des formateurs qui permettra directement d’avoir des personnes formées en Côte d’Ivoire, mais on peut également échanger sur les bonnes pratiques, sur les premières actions à mettre en place, et les premiers exercices avec les échanges d’exercices que nous faisons ici », a expliqué un responsable de l’IFSB ».

Dans le même élan un partenariat est envisagé avec Egletons en France avec ses trois établissements à savoir, l’école de formation initiale par alternance aux métiers des travaux publics, le centre de formation continue de travaux publics, et l’école d’application.

Cette ambition en France et au Luxembourg ouvre des perspectives pour des milliers de jeunes ivoiriens en quête de formation, d’emplois et d’expérience en entrepreneuriat.

Dans la même catégorie