MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise) MAP Afrique du Sud : Alerte à la bombe dans un tribunal (police) AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua

Côte d’Ivoire-AIP/ La ville d’Adiaké choisie pour la sensibilisation de lutte contre les stupéfiants et les drogues


  12 Mars      45        Société (45960),

 

Adiaké, 12 mars 2023 (AIP) – La ville d’Adiaké a été choisie cette année 2023 pour la sensibilisation de lutte contre les stupéfiants et les drogues.

Cette information a été donnée, samedi 11 mars 2023, par le commissaire principal Zogbo Grégoire de la direction de la police des stupéfiants et des drogues au lancement de la troisième édition du tournoi inter-écoles et inter-services de la municipalité. La campagne se fera du 03 au 07 mai, sous le thème, « Une jeunesse sans drogues, je m’engage ».

Selon le commissaire principal Zogbo, la direction générale de la police nationale choisit chaque année, une ville  de l’intérieur pour faire la sensibilisation. Cette année, elle a choisi la ville d’Adiaké. Le président de la République ayant décrété cette année, année de la jeunesse, la Direction générale de la police a donné comme thème à cette campagne, « Une jeunesse sans drogue, je m’engage ».

« La direction générale de la police a compris que la répression et la prison ne sont pas la solution, il faut plutôt sensibiliser, communiquer et convaincre les jeunes quant aux dangers de la drogue car dit on faut mieux prévenir que guérir », a-t-il affirmé.

La direction de la police des stupéfiants et des drogues est une direction centrale de la police chargée de lutter contre le trafic et l’usage de la drogue.

Dans la même catégorie