GNA Government grateful to Ghanaians for participating in Green Ghana APS PLAIDOYER POUR LA MISE EN PLACE D’UNE PLATEFORME NATIONALE DE DIALOGUE SUR L’ALIMENTATION APS VERS L’IMPLANTATION D’UN ENTREPÔT DE STOCKAGE DE MÉDICAMENTS À TOUBA (RESPONSABLE) APS PLUS DE 6 MILLIARDS DU FEM POUR LA GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES NATURELLES DU MASSIF DU FOUTA DJALLON APS UN SAMU RÉGIONAL ANNONCÉ À TOUBA AVANT LE PROCHAIN MAGAL (MÉDECIN-CHEF) APS LA DETTE CLIMATIQUE NÉCESSITE DES MÉCANISMES INNOVANTS DE FINANCEMENT (OFFICIEL) APS LANCEMENT DU PRIX POUR LA VULGARISATION DES STATISTIQUES AGRICOLES APS L’ANER ANNONCE L’INSTALLATION DE 115 000 NOUVEAUX LAMPADAIRES APS LA LIGUE PROFESSIONNELLE APPELLE AU FAIR-PLAY POUR FINIR LA SAISON EN BEAUTÉ (COMMUNIQUÉ) GNA NDPC holds stakeholders engagement to improve food nutrition systems

Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement d’un nouveau magazine scientifique en ligne


  10 Mai      26        Arts & Cultures (1648),

   

Abidjan, 10 mai 2021 (AIP) – L’éditeur Springer Nature a lancé un nouveau magazine en ligne dénommé « Nature Africa » publié en anglais et en français, consacré à la recherche scientifique et aux enjeux de la politique scientifique sur le continent africain, fait savoir un communiqué transmis lundi 10 mai 2021, à l’AIP.

« Nature Africa » couvrira les recherches les plus importantes menées sur le continent et les communiquera aux scientifiques et aux décideurs en Afrique et ailleurs. Outre les actualités et les faits marquants de la recherche, le magazine publiera également des articles de fond, d’opinion et des commentaires.

« Nature Africa attirera l’attention sur la recherche africaine qui est le moteur de la croissance et du développement à travers le continent. En tant que source de découvertes pour les chercheurs de tous les niveaux et de toutes les disciplines, Nature Africa encourage le discours scientifique et permet de discuter des résultats scientifiques en offrant un environnement où les idées peuvent être célébrées, remises en question, critiquées et développées », explique la note.

Un large éventail d’articles sera rédigé par des journalistes et des chercheurs sur des sujets « pertinents » pour l’Afrique.

Dans la même catégorie