MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

Côte d’Ivoire-AIP/ Le directeur de l’hôpital général d’Adzopé relevé de ses fonctions


  11 Mai      66        Santé (11540),

   

Abidjan, 11 mai 2021 (AIP)- Le directeur de l’hôpital général d’Adzopé, Dagri Ngatta François a été relevé de ses fonctions suite au décès d’une parturiente, dame Zerbo Habi agée de 40 ans.

L’inspecteur général de la santé, Dr Ablé Ekissi, a annoncé cette décision au cours d’un point presse, mardi 11 mai 2021 au cabinet du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle au Plateau.

Ce décès avait occasionné, vendredi 07 mai 2021, des manifestations de mécontentement de femmes et des jeunes dans la ville d’Adzopé qui ont été fort heureusement circonscrites par les autorités administratives.

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba s’y était rendu, samedi 08 mai 2021 pour présenter les condoléances et la compassion du président, Alassane Ouattara et du gouvernement à la famille éplorée.

Le médecin gynécologue, Isidore Bli Bli exerçant dans le même centre hospitalier a été suspendu des activités professionnelles avec saisine du président de l’ordre des médecins de Côte d’Ivoire, a poursuivi Dr Ablé.

Trois sages sages-femmes écopent de suspension d’activités professionnelle.

Trois autres mesures d’ordre institutionnel ont été prises suite à ces différentes décisions. Il s’agit notamment du renforcement du fonctionnement des comités de gestions des établissements sanitaires en impliquant formellement les préfets.

L’utilisation rationnelle des professionnels de la Santé sur toute l’étendue du territoire national (médecins, sages-femmes, infirmiers) et des lits disposant de barrière de protection pour les accouchements.

Le gouvernement renouvelle ses condoléances et sa compassion à la famille éplorée et assure les populations de son entière détermination à leur garantir des soins de santé de qualité et sécurisés.

Dans la même catégorie