ATOP L’AÏD EL-FITR :LA TRADITIONNELLE GRANDE PRIERE DANS LES PREFECTURES ATOP KLOTO / CAMPAGNE DE REBOISEMENT: LES PAYSANS DE KALAKALA DONNENT LE COUP D’ENVOI AVEC 7000 PLANTS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Des conducteurs de tricycles exhortés à plus de responsabilité et de sécurité à Anyama AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un présumé voleur de téléphone portable appréhendé à Adzopé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Le député offre un concert aux populations de N’Douci AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le cyber Africa forum, en juin à Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les examens blancs régionaux ont repris à Sinfra AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mairie de Mankono en deuil MAP Message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR à SM le Roi à l’occasion du 65è anniversaire des Forces Armées Royales GNA Collective effort needed to solve sanitation issues-Assembly Member

Côte d’Ivoire-AIP/ Le prix d’achat de l’anacarde en hausse à Touba


  13 Avril      11        Agriculture (2094),

   

Touba, 13 avr 2021 (AIP)- Contrairement à la campagne agricole 2020 où l’anacarde était acheté en dessous du prix bord champ, la campagne agricole 2021 se caractérise par une hausse des prix s’établissant entre 350 et 400 FCFA, au delà du prix bord champ qui est de 305 FCFA.

« La production de la noix de cajou, à l’instar de toutes les zones de production, a baissé fortement dans la région du Bafing. Ce produit qui est devenu rare est acheté dans nos champs à 350 francs et même 400 francs le kilogramme, alors que le prix fixé est de 305 francs », a expliqué Non Tiémoko, technicien agricole à la direction régionale de l’Agriculture et du Développement rural.

Selon lui, cette baisse de la production est la conséquence de la rareté des pluies à la fin de l’année 2020.

« L’année dernière, j’ai produit 3,4 tonnes d’anacarde qui a été mal acheté. Cette année 2021, je n’ai produit que deux tonnes. Il n’a pas plu du tout, c’est sûrement la raison », a affirmé Bamba Lacina, un planteur résident à Touba, précisant qu’il vend ses produits à 350 francs le kilogramme.

Au cours de la campagne 2020, le prix fixé n’étant pas respecté, l’anacarde était acheté entre 75 et 200 francs le kilogramme dans le Bafing.

Dans la même catégorie