MAP Sénégal: L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (responsable OMS) ANG Cooperação/”Reino de Marrocos vai continuar a disponibilizar bolsas de estudos para estudantes guineenses”, afirma Carlos Pinto Pereira ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur

Côte d’Ivoire-AIP/ Le prix du kilogramme du cacao maintenu à 900 FCFA pour la campagne intermédiaire (Ministre)


  31 Mars      25        Economie (21774),

 

Abidjan, 31 mars 2023 (AIP)-Pour la campagne intermédiaire de commercialisation qui s’ouvre samedi 1er avril 2023, le prix bord champ du kilogramme de cacao est maintenu à 900 francs CFA, comme à la campagne principale.

L’annonce a été faite par le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, vendredi 31 mars 2023, au 23e étage de l’immeuble de la Caistab, à Abidjan Plateau.

M. Adjoumani a précisé que, malgré le grainage élevé qui nécessite une décote de 75 Fcfa/kg sur les 450 mille tonnes, soit un effort financier de 33, 7 de francs CFA, le président de la République, Alassane Ouattara a décidé de maintenir le prix de la campagne principale.

Ce « sacrifice supplémentaire » s’ajoute aux 12 milliards mis à la disposition des producteurs de café et de cacao pour juguler les difficultés dues à la crise de COVID-19.

Le ministre d’Etat, Kobenan Kouassi Adjoumani, a salué le président de la République, pour avoir pris des mesures vigoureuses visant à préserver le bien-être social et économique des acteurs de la filière cacao.

Ce prix de la campagne intermédiaire du cacao est en hausse de 75 francs CFA/kg par rapport à la campagne de commercialisation écoulée qui était de 825  francs CFA.

Dans la même catégorie