MAP Sénégal: l’ancienne Première ministre Aminata Touré quitte le groupe présidentiel à l’Assemblée nationale APS COSAFA CUP : LE SÉNÉGAL DÉBUTE PAR UNE VICTOIRE SUR LE MOZAMBIQUE APS Vers un partenariat entre l’OCI et le Conseil suprême des musulmans d’Allemagne APS Dakar lève 30 milliards CFA sur le marché de l’UEMOA APS L’OMART satisfait du renouvellement de l’agrément de la SODAV APS A deux semaines du Gamou, regain des activités économiques à Tivaouane AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un comité de veille sécuritaire transfrontalier mis en place à Ouangolodougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Gagnoa a célébré la journée mondiale de la fistule obstétricale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CAN 2023: Le Ministre Paulin Danho rêve d’une équipe nationale « compétitive et conquérante » MAP Somalie: Sept morts et neuf blessés dans un attentat suicide devant un camp de l’arme à Mogadiscio

Côte d’Ivoire-AIP/ Le salon des industries musicales d’Afrique francophone, en novembre, à Abidjan


  4 Juillet      59        Evénements (497), Industrie (94), Musique (404),

   

Abidjan, 04 juil 2022 (AIP) – La première édition du Salon des industries musicales d’Afrique francophone (SIMA) aura lieu, jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2022, au Sofitel hôtel ivoire d’Abidjan, indique un communiqué de presse transmis à l’AIP, lundi.

Ce Salon qui se tiendra avec l’appui institutionnel du ministère de la Culture et de la Francophonie portera sur le thème « À l’ère de la digitalisation, quels sont les enjeux pour l’industrie musicale africaine ? ».

Il vise à réunir les acteurs des industries musicales africaines francophones et internationales, à inciter au partage de connaissances et bonnes pratiques ainsi qu’à créer des opportunités d’affaires, tout en promouvant l’industrie musicale africaine au niveau mondial, explique le communiqué.

De nombreux professionnels de renom de l’industrie musicale, culturelle et créative et de l’écosystème des TIC sont attendus pour aborder l’impact et les enjeux du digital pour l’industrie musicale sur le continent.

Pour la directrice de l’Alliance nationale de l’industrie musicale canadienne (ANIM), partenaire institutionnel du salon, Clotilde Heibing, Le SIMA est une excellente opportunité d’apprendre à connaître l’industrie musicale des pays de l’Ouest africain, de s’inspirer des meilleures pratiques et créer des opportunités d’affaires entre nos régions.

« Au final, nous pourrons ensemble participer à créer une industrie musicale francophone plus forte, grâce aux liens tissés entre nos entreprises et nos associations », a-t-elle fait savoir.

Créé et initié par des experts de l’industrie musicale, le SIMA promeut l’industrie musicale africaine, forme les acteurs de cet écosystème et offre une plateforme d’affaires entre les acteurs africains et ceux des autres continents.

Le Salon, véritable miroir de l’industrie musicale africaine, propose aux acteurs de l’écosystème des rencontres avec de potentiels clients ou partenaires, la valorisation de leurs offres et services, mais surtout la possibilité d’approfondir leurs connaissances et les logiques business du marché africain et international.

Dans la même catégorie