AGP Gabon : Le chef du village Nkarezoghe agressé par un éléphant MAP Le FMI s’attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc GNA President inspects 2,400MT capacity Oil Palm Mill under 1D1F GNA Government must up education on cashless payment systems AGP Guinée/Sport : Joseph Loua, premier athlète guinéen titré dans une compétition internationale plaide pour l’instauration de l’athlétisme dans le parcours scolaire AGP Guinée/média : Hommages à l’ancien DG de l’AGP Ben Daouda Sylla décédé l’an dernier APS PLUS DE 200 ENFANTS PERDUS DE VUE DE LEURS PROCHES RECENSÉS LORS DU GAMOU APS APRÈS AVOIR DIRIGÉ LES LIONNES, FRÉDÉRIC BOUGEANT NOMMÉ ENTRAÎNEUR DES LIONS APS LA MARINE SÉNÉGALAISE INTERCEPTE ‘’UN NAVIRE IMPLIQUÉ DANS UN TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE’’ AIP Les inondations font des ravages parmi les communautés vulnérables du Soudan du Sud (HCR)

Côte d’Ivoire-AIP/ L’édition 2021 du prix national des droits de l’Homme lancé sous le sceau de la Cohésion sociale


  27 Septembre      20        Droits de l'Homme (496),

   

Abidjan, 27 sept 2021 (AIP)- Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) a procédé, lundi 27 septembre 2021 à son siège à Abidjan, au lancement de l’édition 2021 du prix national des droits de l’Homme sur le thème « Cohésion Sociale, facteur du vivre ensemble en paix et du développement durable en Côte d’Ivoire ».

Sa présidente, Namizata Sangaré, a expliqué que ce prix, initié en 2016, s’inscrit dans le cadre de la Quinzaine des Droits de l’Homme organisée chaque année, du 1er au 16 décembre en vue de mieux les faire connaître aux populations. Il est décerné chaque 10 décembre à l’occasion de la Journée des Droits de l’Homme proclamée par les Nations Unies.

« Ce prix vise à récompenser les actions et les efforts des organisations de défense des droits de l’homme, des organisations à base communautaire, des organisations à but humanitaire et des personnes physiques, engagées dans la réalisation des droits de l’homme à travers des approches innovantes, contribuant ainsi à une meilleure promotion et protection des droits de l’homme », a-t-elle indiqué.

Pour être éligible à ce prix, les soumissionnaires doivent être des personnes physiques, des organisations de la société civile de droit ivoirien œuvrant dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’homme, notamment des organisations non gouvernementale (ONG), des organisations à base communautaire (OBC), des organisations humanitaires. Il récompense les activités déjà réalisées portant sur le thème central. Le prix consiste en une valeur financière et une médaille.

Le jury procédera au classement des trois soumissionnaires dont il jugera les actions réalisées pertinentes et conformes au terme de référence. Les seconds et troisième recevront des prix d’encouragement. Un formulaire de candidature conçu à cet effet pourra être retiré au siège à Abidjan et à l’intérieur du pays, au sein des 31 Commissions Régionales des Droits de l’Homme, ou sur le site www.cndh.ci .

Les soumissionnaires doivent déposer soit un dossier physique sous pli fermé auprès de la secrétaire de la vice-présidente du CNDH, ou un dossier numérique à l’adresse, pndh@cndh.ci. Le dossier doit être constitué d’une requête de soumission signée par le responsable de l’organisation et adressée au président du jury, les documents attestant de l’existence légale de l’organisation. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 octobre 2021.

 

Dans la même catégorie