ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture


  28 Février      13        Politique (19593),

   

Aboisso, 28 fév 2021 (AIP)- La candidate de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS ) à Aboisso sous-préfecture, Adaou, Adjouan, Kouakro et Maféré communes et sous-préfectures, Wodja Gnandjia Suzanne, a appelé les électeurs à voter utile le 06 mars 2021 aux élections législatives lors d’un entretien avec l’AIP, samedi 27 février 2021 à son quartier général de campagne à Maféré.

Pour la candidate de EDS, ce vote utile consiste à la choisir, elle, la seule femme candidate dans le département, bien au fait des besoins des populations afin qu’elle porte leur voix à l’Assemblée nationale et auprès des gouvernants. Elle a dit avoir remarqué, en sillonnant les villages, les difficultés des populations quant à la dégradation des voies. Ces populations sont dans le désarroi et se sentent abandonnées, a fait savoir Mme Wodja.

Pour cela, il faut le changement et voter pour un député capable de recueillir les besoins des populations et les transformer en projet auprès des structures de développement.

La stratégie de campagne consiste donc à approcher les populations en entrant dans les concessions pour leur expliquer l’enjeu de ces élections. Elle a dit vouloir privilégier cette stratégie qui permet de parler directement aux électeurs.

Mme Wodja est face à quatre autres candidats dont deux indépendants, un du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et un du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour les élections législatives du 06 mars 2021.

Dans la même catégorie