AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONS rassure sur le bon déroulement des travaux de la pelouse du stade de Yamoussoukro AIP La CEI évalue le projet d’appui aux élections en Côte d’Ivoire avec ses partenaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La CEI, le PNUD et leurs partenaires évaluent le projet d’appui aux élections AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Centre de documentation et d’information de l’OMS inaugurée AIP Eliminatoires Mondial 2022/ La Côte d’Ivoire choisit le Bénin pour accueillir ses prochaines rencontres APS LE SÉNÉGAL VEUT AUGMENTER L’APPORT DE LA FILIÈRE SALINE À SA CROISSANCE ÉCONOMIQUE GNA Corporate governance critical for Africa’s future GNA GTA expectant of significant domestic tourism growth amidst COVID-19 GNA Speaker Bagbin launches second edition of Inter Schools Public Speaking Competition GNA Cancer patients urged not to lose hope in fighting the disease

Côte d’Ivoire-AIP/ Les forces de défense et de sécurité engagées à faire du Kabadougou un havre de paix


  15 Janvier      29        Securité (2105),

   

Les éléments des forces de défense et sécurité déployés dans le Kabadougou s’engagent à redoubler d’ardeur et de vigilance afin de maintenir le climat de quiétude qui prévaut dans la région depuis quelques années.

« Convaincus qu’aucun développement  n’est possible sans sécurité, nous, forces, chargées de la défense du territoire et de la sécurité publique dans le Kabadougou, prenons la pleine mesure de notre rôle. En conséquence nous nous engageons à redoubler de vigilance et d’ardeur dans l’accomplissement de nos missions respectives pour faire de la région un havre de paix où ils fera bon vivre », a traduit leur porte-parole, le préfet de police d’Odienné, le commissaire principal Joseph Sabona.

L’autorité policière s’exprimait, à l’occasion de la traditionnelle et solennelle cérémonie d’échanges de vœux, en début d’année, entre les corps constitués et le préfet de région, tenue mardi. Il a souligné l’engagement de l’ensemble des forces à sécuriser « parfaitement » les élections à venir, tout en sollicitant une plus grande collaboration des populations.

Commissaire Sabona, juste avant, s’était félicité d’une année 2019 « paisible » au plan sécuritaire, avec pour illustration notamment une « baisse considérable des vols sous toutes les formes » grâce aux opérations Eperviers et aux patrouilles mixtes police/gendarmerie, de jour comme de nuit.

Ainsi que la maîtrise continue du phénomène des coupeurs de route dont aucun cas n’a été enregistré dans la région sur trois années d’affilé. Il a aussi salué la « parfaite sécurisation » des frontières qui a permis de préserver la région et partant le pays tout entier du terrorisme, malgré la présence djihadiste au Mali et au Burkina Faso voisins.

Le préfet de police s’est par ailleurs félicité d’un retour de « la sérénité » et de « la discipline »  dans les rangs et qui a fait qu’aucun mouvement d’humeur n’a été enregistré.

Dans la même catégorie