MAP SM le Roi adresse un discours à la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône (Texte intégral) GNA Sandema Hospital holds staff durbar GNA COVID-19; Group commends Health Minister’s efforts in fighting the pandemic AGP COVID-19: Don’t deny non-masked patients health care-Medical Officer AGP Kindia-Examen du CEE: 12554 candidats dont 5683 filles répartis dans 42 centres AGP Matam-Examen du CEE : 5.835 candidats dont 3122 filles répartis dans 13 centres AGP Gueckédou-Administration : Passation de service entre les sous-préfets sortant et entrant de Koundou Léngo Bèngou AGP Mamou-Education : 14 458 candidats à l’examen de fin d’étude élémentaire  dont 7 012 filles dans la région AGP Boké-Education : 12.620 candidats dont 5.749 filles au compte du CEE AGP Matoto-Education : Lancement des épreuves de l’Examen d’entrée en 7eme année session 2021

Côte d’Ivoire-AIP/ Les lauréats de Hackathon forêt 2021 reçoivent leurs prix


  30 Avril      8        Environnement/Eaux/Forêts (3104),

   

Yamoussoukro, 30 avr 2021 (AIP) – Les trois premiers groupes lauréats de l’Hackathon forêt 2021 organisé à l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) ont reçu leurs lots au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage et directeur général de l’établissement, Dr Koffi N’guessan, vendredi 30 avril.

Les groupes classés quatrième, cinquième, sixième et septième ont également reçu des lots d’encouragement en raison de la pertinence de leurs projets à l’occasion de ce concours qui visait à susciter chez les jeunes, des idées innovantes pour la reconstitution du massif forestier ivoirien, fortement dégradé.

L’objectif du concours était de mettre en valeur les travaux de recherches des étudiants notamment ceux de l’agroforesterie dans une démarche d’innovation stimulante autour de quatre volets. A savoir, la valorisation des talents, l’identification des start-up et des technologies made in Côte d’Ivoire et développer l’approche de l’apprentissage par l’action.

« Au cours de cette compétition, des solutions ont été conçues et cartographiées en parfaite cohérence avec la politique nationale de préservation, de restauration et d’extension des forêts développée et mise en œuvre par le ministère des Eaux et Forêts », s’est félicité la représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement, Mme Carol Flore Smereczniak.

Les bénéficiaires ont reçu du matériel qui devrait faciliter l’expérimentation des solutions originales qu’ils ont proposées.

Selon la directrice générale des forêts et de la faune, Lt/Colonel Mailly Zouzou Elvire-Joëlle qui représentait le ministre Alain Richard Donwahi, « les projets proposés par toutes les équipes peuvent contribuer sans le moindre doute à implémenter des solutions nouvelles à caractère technologique afin de répondre à l’impérieuse nécessité de reboisement et de lutte contre la déforestation ».

Le gouvernement ivoirien a engagé tous les habitants du pays dans la lutte pour la reconstitution du couvert forestier, en grande souffrance avec un rythme moyen de disparition supérieur à 200.000 hectares par an.

En mai 2018, il a adopté la politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts. Les opérations « un jour, un million d’arbres » et « un jour, cinq millions d’arbres » ont ainsi été organisées en 2019 et 2020.

Elles feront place cette année à « un jour, cinquante millions d’arbres » car pour atteindre son objectif de 20% de couverture forestière du territoire national d’ici à 2030, ce sont 300 millions d’arbres qu’il faudra planter chaque année.

« Pour l’expérimentation des solutions issues des travaux des étudiants nous mettons à la disposition du laboratoire d’accélération, 10 hectares d’un seul tenant de la forêt urbaine de Yamoussoukro », a annoncé Lt/Colonel Mailly.

Dans la même catégorie