AIP L’affection en ligne connaît un taux de plus de 87% dans le Moronou AIP COP 15: Un éducateur propose l’agriculture hors sol comme solution à la désertification AIP La digitalisation de l’affectation des élèves en seconde expliquée aux populations du Moronou ANP Niger : 8.158 candidats affrontent les épreuves pratiques de l’examen du certificat de qualification professionnelle, session 2022 ACP Le Président Félix Tshisekedi lance les travaux de désenclavement du quartier camp Luka à Ngaliem APS A KAFFRINE, L’ETAT APPUIE DES ÉLEVEURS DONT LES BÊTES ONT ÉTÉ INTOXIQUÉES APS LAURENCE GAVRON SUR UN PROJET DE FILM CONSACRÉ À ALIOUNE DIOP, FONDATEUR DE PRÉSENCE AFRICAINE AIP Côte d’Ivoire/Gaou productions promeut la cohésion sociale à San Pedro à travers un cross populaire GNA Akatsi South MCE assists schools with furniture GNA Local production is solution to Ghana’s inflationary pressures

Côte d’Ivoire-AIP : Plaidoyer pour une subvention de la chimiothérapie des enfants atteints de cancer


  24 Janvier      12        Société (38872),

   

Abidjan, 24 jan 2022 (AIP)- La directrice exécutive de l’Organisation non gouvernemental (ONG) « Enfants et Seniors », Nassy Touré, plaide pour la subvention de la chimiothérapie des enfants atteints du cancer en Côte d’ivoire.

Mme Touré a lancé cet appel, samedi 22 janvier 2022, lors d’une cérémonie de remise de cadeaux aux enfants atteints du cancer au service de pédiatrie du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville.

« La chimiothérapies (appelée aussi chimio) coûte entre 500.000 et 800.000 FCFA. Donc pour une famille modeste c’est très compliqué. Des mamans sont souvent abandonnées par leurs maris du fait de la cherté des coûts de la chimiothérapie et les coûts des ordonnances. C’est pourquoi nous appelons les autorités à se pencher sur cette situation », a t-elle souligné.

La chimiothérapie consiste à éliminer les cellules cancéreuses quel que soit l’endroit où elles se trouvent dans le corps, y compris celles qui n’ont pas été repérées par les examens d’imagerie. Elle agit soit en les détruisant directement, soit en les empêchant de se multiplier.

Chaque année, un cancer est diagnostiqué chez quelque 400.000 enfants et adolescents de 0 à 19 ans. Les formes les plus fréquentes sont la leucémie, les cancers du cerveau, les lymphomes et les tumeurs solides telles que le neuroblastome et la tumeur de Wilms, selon l’Organisation mondiale de la Santé.

Dans la même catégorie