GNA Rev. Ntim Forjour donates to schools in his constituency GNA GES and GhLA hold maiden Akim Oda Reading Festival GNA Two West Mamprusi communities attain ODF Sanitised status GNA Assin North residents call for free, fair, transparent by-election GNA Massive participation at the Reverential night to usher in Emancipation Day GNA Peace Council unhappy about chieftaincy institution’s declining dignity and integrity AIB Burkina : Lancement de la formation de 60 femmes et jeunes filles vulnérables au métier de tissage AIB L’ASECNA encourage le bachelier Adama Komi, passionné d’aéronautique AIB Marche du mouvement « U Gulmu fi » : La foule n’a pas été reçue par le gouverneur, celui-ci s’explique AIB Burkina/Diapaga : Des manifestants exigent la sécurité et la prise en charge des déplacés internes

Côte d’Ivoire-AIP/ VIH-SIDA : La LIDHO veut amener des populations de Touba à atteindre la cible 90-90-90


  20 Août      63        Santé (11060),

   

Touba, 20 août 2020 (AIP)- Le chef de la délégation de la Ligue Ivoirienne des Droit de l’Homme (LIDHO), Suzanne Djadja, a souhaité, le mercredi 20 août 2020, que les populations de Touba fassent leur test de dépistage pour l’atteinte de l’objectif 90-90-90 afin de mettre fin au VIH-SIDA.

« Nous voulons amener au moins 90% des personnes à faire leur test de dépistage, 90% des personnes séropositives à se mettre sous traitement ARV et 90% des personnes sous traitement Anti Retro Viraux ( ARV), à voir leur charge virale indétectable », a déclaré Mme Djadja, lors de la présentation du projet d’’intensification et d’amélioration de la qualité des interventions pour l’atteinte de l’objectif 90-90-90 pour mettre fin au VIH-SIDA.

Ces consultations ont eu lieu dans la salle du Foyer des jeunes de Touba avec la LIDHO, en partenariat avec ENDA SANTÉ et Alliance Côte d’Ivoire lors des Consultations Juridiques Foraines (COJUFOR).

Il a  été question de faire la promotion de la loi spéciale numéro 2014-430 du 14 juillet 2014 portant régime de prévention, de protection et de répression en matière de lutte contre le VIH et le SIDA auprès des populations afin d’écouter et de donner des conseils juridiques appropriés dans tous les domaines du droit.

Les usagers de drogue, les professionnelles du sexe, les personnes vivant avec le VIH (PVVIH), les jeunes filles sexuellement exploitées et les homosexuels sont les cibles qui doivent avoir leurs droits  respectés, rappelle -t-on.

Dans la même catégorie