AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le tarif du transport Abidjan-Adiaké connaît une hausse AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sangafowa Coulibaly s’engage avec le secteur privé pour l’attractivité des activités minières, pétrolières et énergétiques APS Des chimistes des universités du pays planchent sur les résultats de leurs recherches GNA Police engage basic schools in Central Region on human trafficking GNA Government must have an elevated outlook for the book industry – GIBF Chairman GNA Cape coast Teaching Hospital, HCP cut sod for eye surgical and training centre GNA Twenty students win prizes in maiden Alavanyo STEM exams GNA Ghanaian diplomat commends Yango’s contribution to domestic ride-hailing sector APS CAN féminine : les primes en hausse de 150 pour cent, selon la CAF APS Le « Bësub Setal » désormais dans l’agenda des Sénégalais (Abdou Karim Sall)

Côte d’Ivoire/ Des intendants et économes se forment à la rédaction administrative à Korhogo


  30 Septembre      188        Société (39187),

   

Korhogo, 30 sept (AIP) – Des représentants de l’association nationale des intendants et économes de Côte d’Ivoire ont bénéficié d’une formation à la rédaction administrative, à l’occasion du deuxième comité directeur de cette association tenu samedi à Korhogo.

Les enseignements ont notamment portés sur la différence entre le rapport, le compte rendu et le procès-verbal. Ils ont été dispensés par le préfet de la région du Poro, Daouda Ouattara, préfet hors grade et anciennement enseignant à l’école nationale d’administration.

Situant l’importance de la rédaction administrative, il a indiqué que l’administration est « une vaste fabrique de documents et que les rapports entre l’Etat et les administrés se manifestent à travers les échanges de documents écrits qui prennent des appellations diverses : bordereau, compte-rendu, lettre, etc. « D’où la nécessité pour les fonctionnaires qui se trouvent être les animateurs des structures de l’Etat de maîtriser la confection de ces différents documents », a-t-il conclu.

Selon les initiateurs, cette formation participe des actions de renforcement des capacités des intendants et économes des établissements d’enseignement secondaire public du pays qui, au-delà des aspects financiers de leur métier, sont des administrateurs à qui s’impose la nécessité de bien maîtriser les techniques de l’écriture administrative.

Dans la même catégorie