MAP Le Rwanda adopte des mesures strictes pour contrer une troisième vague de Covid-19 MAP Le Niger et le Nigeria confrontés à une « crise nutritionnelle majeure » chez les enfants (MSF) MAP Elections en Ethiopie : fermeture des bureaux de vote (Conseil national électoral) MAP Rabat abrite l’exposition « Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc », une première en Afrique et dans le monde arabe MAP La CAF veut rendre le football africain plus compétitif (Président) APS SÉNOBA : LES POPULATIONS DÉPLORENT LE MANQUE D’EAU ET D’ÉLECTRICITÉ GNA Infant jaundice: what public needs to know and do? GNA Kenyan MP commends Ghana’s COVID testing speed GNA World Refugee Day: Ghana’s refugee population stands at 14,000 GNA 94 per cent of children fear unemployment in future

Côte d’Ivoire/ Des intendants et économes se forment à la rédaction administrative à Korhogo


  30 Septembre      134        Société (33366),

   

Korhogo, 30 sept (AIP) – Des représentants de l’association nationale des intendants et économes de Côte d’Ivoire ont bénéficié d’une formation à la rédaction administrative, à l’occasion du deuxième comité directeur de cette association tenu samedi à Korhogo.

Les enseignements ont notamment portés sur la différence entre le rapport, le compte rendu et le procès-verbal. Ils ont été dispensés par le préfet de la région du Poro, Daouda Ouattara, préfet hors grade et anciennement enseignant à l’école nationale d’administration.

Situant l’importance de la rédaction administrative, il a indiqué que l’administration est « une vaste fabrique de documents et que les rapports entre l’Etat et les administrés se manifestent à travers les échanges de documents écrits qui prennent des appellations diverses : bordereau, compte-rendu, lettre, etc. « D’où la nécessité pour les fonctionnaires qui se trouvent être les animateurs des structures de l’Etat de maîtriser la confection de ces différents documents », a-t-il conclu.

Selon les initiateurs, cette formation participe des actions de renforcement des capacités des intendants et économes des établissements d’enseignement secondaire public du pays qui, au-delà des aspects financiers de leur métier, sont des administrateurs à qui s’impose la nécessité de bien maîtriser les techniques de l’écriture administrative.

Dans la même catégorie