APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue) APS AUCUN CAS DE COVID-19 DANS LA TANIÈRE (FSF) APS FACE À LA GUINÉE, LES GAMBIENS VONT JOUER LE MATCH DE LEUR VIE (ENTRAÎNEUR)

Côte d’Ivoire/ Des intendants et économes se forment à la rédaction administrative à Korhogo


  30 Septembre      165        Société (37825),

   

Korhogo, 30 sept (AIP) – Des représentants de l’association nationale des intendants et économes de Côte d’Ivoire ont bénéficié d’une formation à la rédaction administrative, à l’occasion du deuxième comité directeur de cette association tenu samedi à Korhogo.

Les enseignements ont notamment portés sur la différence entre le rapport, le compte rendu et le procès-verbal. Ils ont été dispensés par le préfet de la région du Poro, Daouda Ouattara, préfet hors grade et anciennement enseignant à l’école nationale d’administration.

Situant l’importance de la rédaction administrative, il a indiqué que l’administration est « une vaste fabrique de documents et que les rapports entre l’Etat et les administrés se manifestent à travers les échanges de documents écrits qui prennent des appellations diverses : bordereau, compte-rendu, lettre, etc. « D’où la nécessité pour les fonctionnaires qui se trouvent être les animateurs des structures de l’Etat de maîtriser la confection de ces différents documents », a-t-il conclu.

Selon les initiateurs, cette formation participe des actions de renforcement des capacités des intendants et économes des établissements d’enseignement secondaire public du pays qui, au-delà des aspects financiers de leur métier, sont des administrateurs à qui s’impose la nécessité de bien maîtriser les techniques de l’écriture administrative.

Dans la même catégorie


Article

  23 Janvier     5

Article

  23 Janvier     9