GNA Four arrested over attacks on motorists APS A PODOR, MACKY SALL VANTE LE PROGRAMME DE RÉALISATION D’INFRASTRUCTURES APS LES RÉFORMES SONT NÉCESSAIRES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES CITOYENS (MINISTRE) APS LE SUTELEC DÉPLORE LA ‘’NON IMPLICATION’’ DES PARTENAIRES SOCIAUX À L’ÉLABORATION DU CODE DE L’ÉLECTRICITÉ APS VERS UNE AUGMENTATION DES EMBLAVAGES POUR ATTEINDRE L’AUTOSUFFISANCE EN RIZ GNA GIPC urged to package investment prospects in Ahafo Region AIP Le retour du président Gbagbo doit être un moment de paix pour Gagnoa, selon le président de la FPU GNA Trader jailed eight years for child stealing AIP Investiture du président du COSIM : Le Président Alassane Ouattara exhorte à la promotion d’un islam d’amour AIP Côte d’Ivoire : Le projet de production intensive de maïs hybrides lancé à Bondoukou

Côte d’Ivoire/ Des ressources humaines de qualité conditionnent le développement, relève Affi N’Guessan


  18 Février      40        Développement humain (241), Société (33034),

   

Abidjan, 18 fév (AIP) – Des ressources humaines de qualité sont l’un des préalables au développement d’une nation, et ce, par le biais de la formation, a exprimé le président du conseil régional du Moronou, Pascal Affi N’Guessan.

M. N’Guessan s’exprimait, samedi, à Assiè-Kokoré, un village de la sous-préfecture d’Assiè-Koumassi, lors de la remise des clés d’un bâtiment de trois classes construit par la mutuelle de développement de cette localité en sa qualité de parrain de la cérémonie.

Il estime que « la richesse d’un pays c’est l’homme. Les pays qui avancent sont des pays qui disposent d’abord de ressources humaines de qualité. Les pays qui reculent, quand on regarde, on s’aperçoit que les hommes ne sont pas suffisamment compétents. Or la compétence ne s’acquiert que dans la formation ».

Il a, dans cette dynamique, fait don de plusieurs tables bancs aux établissements scolaires et annoncé la construction d’une hydraulique villageoise améliorée d’une valeur de 205 millions à Assiè-Kokoré par le conseil régional.

Lui emboîtant le pas, le président de la mutuelle de développement d’Assiè-Kokoré, Mesmin Comoé a renchéri,  » aucun pays au monde ne peut se développer grâce aux matières premières, mais grâce à la qualité des ressources humaines ».

« C’est pourquoi nous œuvrons pour l’amélioration des conditions de vie des enseignants mais aussi pour l’amélioration des infrastructures. Nous avons déjà rénové plusieurs écoles dans d’autres localités », a-t-il justifié.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la secrétaire générale de la préfecture de Bongouanou représentant Mme le préfet de région, du sous-préfet d’Assiè-Koumassi, de directeurs et chefs de services.

Dans la même catégorie