GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualification due to technical error – GAA GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualified for flouting rules GNA Commonwealth Games: Paul Amoah breaks Ghana’s 48-year medal drought in 200m GNA We have to take the corruption fight as a personal fight – GACC alerts GNA Youth urged to avail themselves for mentorship GNA Huawei, Ministry of Communications begin cyber security training Phase II GNA Religious and traditional leaders key to domestic tax mobilization-study GNA 2022 West Africa Development Outlook proposes increased sub-regional trade, structural transformation ACP Organisation en Belgique de la croisière « Le fleuve Congo s’invite en Belgique » ACP Les 16 pays de la SADC se conviennent de mutualiser les efforts pour la révolution industrielle

Côte d’Ivoire/ Focus sur la budgétisation participative


  11 Juillet      92        Finance (741), Photos (4447),

   

Bouna, 11 juil (AIP)- Le budget participatif est un processus destiné à inclure la société dans le processus d’allocation et d’exécution du budget public.

Selon les responsables du Forum des ONG et associations d’aide à l’enfance en difficulté, une coalition ivoirienne pour les Droits de l’Enfant, c’est le moyen par lequel les besoins des populations marginalisées, notamment les jeunes et les enfants, peuvent être pris en compte par le budget de la collectivité territoriale.

Cependant, le vocable « budget » reste un véritable mythe pour la majorité des populations et en particulier les jeunes et les enfants, tant les procédures et les principes qui sous-tendent son élaboration, exécution, suivi et contrôle sont complexes et incompris.

A ce sujet, une enquête menée par l’ONG Social Justice entre 2013 et 2015 sur la transparence et l’accessibilité des documents budgétaires, a révélé que certains documents budgétaires essentiels ne sont pas rendus publics et sont inaccessibles aux citoyens.

Pourtant, la Directive N°01/2009/CM/UEMOA portant code de transparence des finances publiques au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) stipule que « l’argent public est au cœur de l’État de droit et de la démocratie ».

on/cmas

Dans la même catégorie