APS KAFFRINE : UN CANDIDAT AU BAC EXCLU POUR USAGE DU TÉLÉPHONE APS FATOU KINÉ DIAKHATÉ, UN NOUVEAU DÉPART AVEC L’ART-THÉRAPIE GNA Government to install robust systems to stem threats at Ghana’s frontiers GNA Government make strides in road construction GNA Residents of Chorkor sensitized on gender-based violence GNA Three Ghanaians emerged winners in 2021 Women in Agribusiness Awards APS CM2022 : LES REQUINS BLEUS JOUERONT LEUR PREMIER MATCH À MINDELO EN SEPTEMBRE (SÉLECTIONNEUR) APS LA COUR SUPRÊME SE VEUT « TRÈS ATTACHÉE À L’ACCÈS AU DROIT » (PREMIER PRÉSIDENT) APS GCO DIT AVOIR PRODUIT 362. 000 TONNES DE SABLES MINÉRALISÉS AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2021 APS THIÈS : AUTORITÉS ACADÉMIQUES ET ADMINISTRATIVES SATISFAITES DU DÉMARRAGE DU BAC

Côte d’Ivoire/ Gbémazo, une localité en plein essor


  5 Août      55        Société (34508),

   

Abidjan, 05 août (AIP) – Le village de Gbémazo, situé à 91 km de Séguéla, dans la sous-préfecture de Worofla, est en plein essor avec la réalisation, ces dernières années, de diverses infrastructures par sa mutuelle dénommée ‘’Action pour le développement de Gbémazo (ADG)’’.

Le constat a été fait par l’AIP, dimanche, l’ADG à l’occasion du lancement des Journées de communication et de sensibilisation sur la vaccination, l’hygiène et la santé maternelle et infantile, en présence du ministre de la Santé, Dr Eugène Aka Aouélé.

Le château d’eau, fonctionnel depuis 2018 et d’un coût de 190 millions de francs CFA, a une capacité de 15 m3 pour approvisionner également les villages de Kondogo et de Karaba qui, avec Gbémazo, forment la tribu Karani.

Le centre de santé qui dispose d’une maternité et d’un dispensaire de sept lits respectifs permet principalement, depuis 2017, aux femmes et aux enfants de ne plus parcourir de longues distances pour bénéficier des soins primaires de santé. Le centre le plus proche en son temps étant celui de Kato, à 13 km.

L’école primaire, créée en 1974, a bénéficié en 2018 d’une extension pour être érigée en groupe scolaire et devenir un centre d’examen, donnant ainsi l’occasion aux élèves d’affronter les épreuves de fin de cycle sur place. Pour 2020, il est prévu la construction d’un collège de proximité à base 2. Ce qui sera un grand soulagement pour les populations obligées d’envoyer leurs progénitures fréquenter à Kani situé à 35 km.

Quant au centre socio-culturel qui a ouvert ses portes en février 2019, un don du gouvernement, c’est un bâtiment de 300 places qui comprend des loges, un bureau, une cabine téléphonique et des toilettes. Il abrite les réunions et autres activités sociales et culturelles organisées dans le village.

Après plusieurs années d’enclavement téléphonique, la localité de Gbémazo est désormais reliée au réseau national avec l’installation, en juin 2019, d’une antenne par l’un des opérateurs du secteur de la téléphonie.

L’électricité quant à elle n’est pas en reste avec l’extension, en 2017, du réseau électrique du village grâce au Programme national de l’électrification rurale (PRONER). Plusieurs ménages ont ainsi pu bénéficier d’un abonnement à 1 000 francs.

Pour le secrétaire exécutif de l’ADG, Bakary Sanogo, ces réalisations visent à contribuer un tant soit peu à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Gbémazo fait partie du canton Wataradougou, avec une population estimée à 5 000 habitants.

(AIP)

kkp/cmas

Dans la même catégorie