AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 ANP Clôture de la session extraordinaire du parlement : Seini Oumarou se félicite de l’affectation de ressources pour améliorer les effectifs des FDS ANG Política/Governo adopta via bancária como única forma de pagamento de salários nas instituições públicas ANG Marcha de funcionários públicos/”Mais de 700 policias não recebem salários”, diz Júlio Mendonça

Côte d’Ivoire: Le gouvernement donne la situation des opérations de passation des marchés publics


  11 Décembre      18        Economie (12679),

   

Abidjan, 11 déc (AIP) – Le Conseil des ministres a adopté, mercredi à Abidjan, une communication relative à la situation des opérations de passation des marchés publics au troisième trimestre 2019, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré.

« Le montant des marchés approuvés à fin septembre 2019 s’élève à 948,8 milliards de FCFA contre 1 038,7 milliards de FCFA à fin septembre 2018, soit une baisse de 8,7%. En nombre, 3 223 marchés ont été approuvés contre 3 288 à la même période en 2018, soit une baisse de 2,0% », a indiqué le ministre de la Communication et des Médias.

Au niveau des procédures classiques qui font 97,8% des marchés, les procédures concurrentielles regroupant les appels d’offres ouverts et les appels d’offres restreints représentent 72,0% des marchés approuvés à fin septembre 2019 contre 79,4% à fin septembre 2018, soit une baisse de 7,4 points.

En ce qui concerne les procédures non concurrentielles, elles représentent 25,8% du montant des marchés approuvés à fin septembre 2019 contre 19,0% à fin septembre 2018, soit une hausse de 6,8 points. Concernant les marchés de gré à gré, ils représentent 7,9% du montant des marchés approuvés à fin septembre 2019 contre 12,7% en septembre 2018, soit une baisse de 4,8 points.

En cohérence avec la volonté du Gouvernement d’améliorer l’accès des PME à la commande publique, la part des marchés attribués aux PME est passée de 15,6% à fin septembre 2018 à 46,6% à fin septembre 2019, soit une hausse de 31 points, a noté le ministre Sidi Touré.

Dans la même catégorie