AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE

Côte d’Ivoire: Le ministre Vagondo Diomandé invite les populations à collaborer avec les forces de sécurité


  19 Septembre      25        Securité (2140),

   

Abidjan, 19 sept (AIP)- Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé, invite les populations à collaborer avec les forces de sécurité afin de mettre en déroute toutes les velléités d’attaques terroristes et menaces liées à la criminalité sous toutes ses formes.

Il a lancé cet appel, jeudi 16 septembre 2021 à la place FICGAYO de Yopougon, lors du lancement de l’opération « Epervier 7 » de sécurisation des populations et des biens ainsi que la protection des institutions de la République.

Le Général Vagondo Diomandé a rassuré d’ailleurs que les forces de sécurité ne ménageront aucun effort pour assurer la sécurité des populations.
« Les opérations Epervier sont des opérations de grandes envergures initiées par la Police nationale avec l’appui des forces armées et la gendarmerie nationale pour lutter contre la grande criminalité, les menaces terroristes et la délinquances juvéniles, l’installation et la prolifération des gares anarchiques, le trafic illicite des stupéfiants et des drogues, la prévention des accidents de circulation, la sécurisation des frontières, la régulation et la fluidité de la circulation », a t il expliqué.
Le ministre des Transports, Amadou Koné, s’est pour sa part réjoui de la poursuite de cette opération de sécurisation tout en remerciant l’ensemble des forces de sécurité pour leur collaboration qui a permis de réaliser « plus de 25% de réduction des cas d’accidents dans le district d’Abidjan depuis le lancement de la phase de répression le 7 septembre 2012.

Dans la même catégorie