AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Côte d’Ivoire: le programme du gouvernement 2021 exécuté à plus de 47%


  2 Décembre      28        Politique (20081),

   

Abidjan, 02 déc 2021 (AIP)- Le programme du gouvernement 2021 a été exécuté à 47,4% dans l’ensemble à fin septembre 2021, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, mercredi 1er décembre 2021, face à la presse, à l’issue du Conseil des ministres.

« Le taux d’exécution physique du Programme du Gouvernement à fin septembre 2021 se situe à 47,4% dans l’ensemble dont 49,7% pour les projets et investissements et 39,3% pour les réformes », a indiqué M. Coulibaly.

Selon lui, le Programme du gouvernement pour l’année 2021 comprend 393 projets évalués à 2 543 milliards de francs CFA et 151 réformes à mettre en œuvre pour un coût de 155 milliards de francs CFA. « Ces réalisations induisent un taux de décaissement des projets et investissements pour l’ensemble des Ministères techniques établi à 41% contre 7,8% observé à fin juillet 2021 », a-t-il ajouté.

Le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie a précisé que l’action gouvernementale sur ce dernier trimestre de l’année 2021 a été consacrée à la poursuite et à l’accélération de la mise en œuvre des actions programmées et qui ont connu un frein dans leur exécution, en raison des contraintes techniques liées notamment au retard du démarrage du Système intégré de gestion des opérations budgétaires de l’Etat (SIGOBE) et du contexte de pandémie de COVID-19.

Il s’agit notamment de la poursuite des grands projets structurants, des activités liées au 5e Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2021), de la vaccination dans le cadre de la riposte à la COVID-19 et du renforcement du programme de sécurisation avec un accent particulier sur la sensibilisation à la culture de la paix, au civisme et à la citoyenneté.

Dans la même catégorie