APS KAFFRINE : UN CANDIDAT AU BAC EXCLU POUR USAGE DU TÉLÉPHONE APS FATOU KINÉ DIAKHATÉ, UN NOUVEAU DÉPART AVEC L’ART-THÉRAPIE GNA Government to install robust systems to stem threats at Ghana’s frontiers GNA Government make strides in road construction GNA Residents of Chorkor sensitized on gender-based violence GNA Three Ghanaians emerged winners in 2021 Women in Agribusiness Awards APS CM2022 : LES REQUINS BLEUS JOUERONT LEUR PREMIER MATCH À MINDELO EN SEPTEMBRE (SÉLECTIONNEUR) APS LA COUR SUPRÊME SE VEUT « TRÈS ATTACHÉE À L’ACCÈS AU DROIT » (PREMIER PRÉSIDENT) APS GCO DIT AVOIR PRODUIT 362. 000 TONNES DE SABLES MINÉRALISÉS AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2021 APS THIÈS : AUTORITÉS ACADÉMIQUES ET ADMINISTRATIVES SATISFAITES DU DÉMARRAGE DU BAC

Côte d’Ivoire : Les candidats satisfaits du déroulement de l’élection législative partielle à Séguéla


  12 Juin      15        Politique (17927),

   

Séguéla, 12 juin 2021 (AIP) – Les candidats à l’élection législative partielle dans la commune de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) ont exprimé, samedi 12 juin 2021 à la mi-journée, leur satisfaction quant au déroulement du vote.
« Pour le moment, tout se passe bien. Il n’y a rien à signaler », a déclaré le candidat de la coalition de l’opposition formée par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), Ali Bakayoko, rencontré dans l’enceinte du centre de la mission catholique.
« Le vote se passe très bien. Je suis satisfait », s’est, pour sa part, exprimé le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Zoumana Bakayoko, qui a fait le tour des 13 centres de vote pour s’imprégner de la situation.
La reprise des élections à Séguéla fait suite au décès, le 10 mars 2021, en Allemagne, du Premier ministre Hamed Bakayoko, également député de la commune, des suites d’un cancer. Les législatives s’étaient déroulées le 6 mars.
Outre Séguéla, les électeurs de cinq autres circonscriptions, en l’occurrence Ouaninou, Jacqueville, Dabouyo, Grand-Bereby et Mankono, prennent part à ce scrutin législatif partiel qui va permettre d’élire le reste des députés siégeant pour la première mandature de la troisième République.

 

Dans la même catégorie