MAP Fête du Trône: le Président Zambien félicite le Souverain MAP Le président mozambicain félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le président de la Guinée-Bissau félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le Président du Burkina Faso félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le Président angolais félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le président centrafricain félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Fête du Trône: message de félicitations du président béninois à SM le Roi MAP Le leadership de SM le Roi a permis au Maroc de jouer un rôle de premier plan dans la gestion de la migration (journal tanzanien) MAP Fête du trône: SM le Roi reçoit un message de félicitations du Président sénégalais MAP Fête du Trône : SM le Roi reçoit un message de félicitations du Président égyptien

Côte d’Ivoire/ Les médias invités à favoriser le bon déroulement des contentieux des élections locales


  17 Novembre      45        Médias (1827), Photos (4358), Politique (17954),

   

Abidjan, 17 nov (AIP)-L’Autorité nationale de la presse, (ANP) invite les responsables de la presse imprimée et des productions d’informations numériques à prendre des mesures nécessaires pour éviter tout amalgame et favoriser le bon déroulement des contentieux des élections régionales et municipales du 13 octobre 2018.

Selon un communiqué transmis vendredi à l’AIP, le président de l’ANP, Raphaël Lakpé, dit observer des publications récurrentes d’articles attribuant dans la presse imprimée et dans les productions d’informations numériques, la qualité de maire ou de président de conseil régional à des personnalités dont les noms figurent sur les listes impliquées dans le contentieux des élections régionales et municipales du 13 octobre 2018, en cours de traitement devant la chambre administrative de la cour suprême.

Il fait remarquer que la qualité de maire est définitivement reconnue à toute personnalité d’une part, à l’issue du contentieux électoral et, d’autre part au terme de l’élection interne effectuée parmi les membres de la liste déclarée élue par la commission électorale indépendante (CEI).

Attribuer donc la qualité de maire ou de président de conseil régional à une personne tandis que la liste sur laquelle figure son nom est dans un dossier de recours pendant devant la justice, relève d’une manipulation de l’information susceptible d’avoir des conséquences fâcheuses, a-t-il souligné.

sdaf/fmo

Dans la même catégorie