ANP L’UNA et Sputnik organisent une formation sur l’intelligence artificielle et la production vidéo ANP N’gourti : deux citoyens contribuent au FSSP à hauteur de 200.000 FCFA MAP Tanzanie: de fortes pluies ont fait 58 morts depuis début avril AIP La ministre Françoise Remarck encourage les acteurs culturels à saisir les opportunités du MASA AIP MASA 2024: la secrétaire d’Etat rwandaise appelle à l’unité culturelle pour l’avenir des générations africaines AIB Le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo annonce du «beau spectacle», dans quelques jours, à l’ouverture de la 21e SNC AIB La commune de Kantchari ravitaillée doublement MAP Conflit au Soudan: L’ONU renouvelle son appel à un cessez-le-feu immédiat MAP Tarfaya: La Marine Royale porte assistance à 118 candidats à la migration irrégulière MAP Le parti MK de Zuma appelle à la démission de la présidente de la Commission électorale

Côte d’Ivoire/ Municipales 2018: Un potentiel candidat à Agboville présente son programme à la population


  10 Août      118        Politique (25281),

 

Abidjan , 10 août (AIP)- Le potentiel candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) à l’élection municipale du 13 octobre, Yavo François, qui conduira la liste  »Agboville Nouvelle Vision », a rencontré du 4 au 6 août, la population de la commune pour présenter son programme de développement censé « redorer le blason terni » d’Agboville.

Il s’agit, selon lui, d’un programme susceptible de produire des projets afin de donner du travail aux jeunes et aux femmes. Et pour y arriver, Yavo François veut compter sur les fils et filles d’Agboville qu’il entend rassembler autour l’objectif commun. D’où sa main tendue à tous ceux qui veulent contribuer au développement de la vieille ville.

Il soutient alors que sa liste fort composite comprend aussi bien des gens de la société civile, que de sa propre formation politique le PDCI, en passant par des membres de partis concurrents tels que le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDR), le Front populaire ivoirien (FPI), l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), etc.

Une politique d’ouverture qui lui permet dit-on, d’avoir une longueur d’avance sur ses adversaires.

Par ailleurs, d’autres candidats dont le maire sortant occupent le terrain en cette période de précampagne, hormis celui du RHDP unifié, non encore connu officiellement.

Dans la même catégorie