AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONS rassure sur le bon déroulement des travaux de la pelouse du stade de Yamoussoukro AIP La CEI évalue le projet d’appui aux élections en Côte d’Ivoire avec ses partenaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La CEI, le PNUD et leurs partenaires évaluent le projet d’appui aux élections AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Centre de documentation et d’information de l’OMS inaugurée AIP Eliminatoires Mondial 2022/ La Côte d’Ivoire choisit le Bénin pour accueillir ses prochaines rencontres APS LE SÉNÉGAL VEUT AUGMENTER L’APPORT DE LA FILIÈRE SALINE À SA CROISSANCE ÉCONOMIQUE GNA Corporate governance critical for Africa’s future GNA GTA expectant of significant domestic tourism growth amidst COVID-19 GNA Speaker Bagbin launches second edition of Inter Schools Public Speaking Competition GNA Cancer patients urged not to lose hope in fighting the disease

Côte d’Ivoire/ Ouverture d’une nouvelle session de formation en management des administrations publiques


  20 Juin      73        Société (35777),

   

Abidjan, 19 juin (AIP)-Le Directeur de cabinet adjoint du ministre de la Fonction publique, Moussa Diabaté, a procédé, mardi, à l’ouverture de la nouvelle session du programme triennal de formation en management des administrations publiques.

Selon un communiqué parvenu à l’AIP, ce programme a pour but d’améliorer efficacement les capacités des ressources humaines de l’Etat en tenant compte de leur positionnement et de leur contribution réelle à la réalisation des missions qui leur sont assignées.

Dénommé  »CAP 2020 » (Compétence pour une administration publique performante à l’horizon 2020), ce programme est initié par le Gouvernement ivoirien à travers le ministère de la Fonction publique en collaboration avec HEC-Paris.

Au nom du ministre de la Fonction publique, le Directeur de cabinet adjoint, Moussa Diabaté a précisé que le Gouvernement a engagé de multiples réformes aussi bien institutionnelle et organisationnelle.

Il a insisté sur la volonté de la Côte d’Ivoire d’atteindre l’émergence à l’horizon 2020. Et pour y arriver, a-t-il fait observer,  »il faut un capital humain de qualité ».

Des thématiques comme « une administration et un service public orienté client, de la logique « usager » à la logique « client » et partager une éthique et une déontologie au service de l’Etat « l’ivoirien nouveau », la discipline sociale et l’intérêt général seront développées au cours de cette formation.

De son côté, Dominique Foually, Directeur Pédagogique de HEC-Paris a présenté le programme de formation et ses objectifs.

Ce programme commence avec 14 structures représentatives de l’administration ivoirienne. Il impliquera plus de 50% des cadres dirigeants et managers de la primature, de la présidence, du secrétariat général du gouvernement, de 10 ministères et d’un secrétariat d’Etat.

En plus des reformes déjà engagées avec la mise en place du Système intégré de gestion des fonctionnaires et agents de l’Etat (SIGFAE), la numérisation des fichiers, le projet d’élaboration du Référentiel des emplois et des compétences, ce programme est une contribution supplémentaire dans la mise en œuvre de la volonté du Gouvernement de moderniser et d’améliorer les performances de l’administration publique.

Les actions de formation sont sanctionnées par la délivrance d’un certificat. Ce programme cible trois niveaux d’agents de la fonction publique ivoirienne, les hauts cadres dirigeants, les cadres managers, les chefs de service et les agents, indique-t-on.

bsp/fmo

Dans la même catégorie