ABP Coopération / Les lois, les politiques et les mesures prises pour promouvoir la gouvernance judiciaire au cœur d’une séance de travail à la Cour suprême ABP Gouvernance / Reddition de comptes du maire Taté Ouindéyama ABP Santé / Un important lot de matériels médicaux remis au centre de santé de Kétou AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19

Côte d’Ivoire/ Quatre blessés par balles au cours d’une veillée funèbre à Gloplou


  5 Novembre      40        Divers (1120), Société (34470),

   

Bangolo, 05 nov 2018 (AIP) – Un individu non encore identifié a fait irruption, dans la nuit du vendredi au samedi, à Gloplou, un village du département de Bangolo et a ouvert le feu sur des participants à une veillée funèbre, occasionnant quatre blessés par balles.

«Les gens étaient tranquillement assis à la veillée de Kéi Léou Bruno dit  »Danger » et tout se passait normalement. Vers 2h du matin, un homme que personne ne connait a surgi et a tiré un coup de feu qui a blessé des villageois», a expliqué le chef de Gloplou, Manhan Payia.

Trois des quatre blessés ont été immédiatement évacués à l’hôpital général de Bangolo afin de recevoir des soins que nécessitent leurs blessures. Le quatrième, légèrement atteint à l’épaule gauche, a pu être soigné au dispensaire du village.

Selon le chef, les plombs extraits des victimes prouvent que l’agresseur a agi à l’aide d’un fusil calibre 12 à canon scié avant de disparaître dans la nature.

La brigade de gendarmerie, informée de la situation, a ouvert une enquête afin de retrouver l’auteur de cet acte.

jn/kkf/fmo

Dans la même catégorie