GNA Speaker inaugurates Parliamentary Friendship Associations Management Committee GNA More than 65,000 merchants enrolled on the GhQR platform GNA COVID-19: Dodowa Health Research Center engages stakeholders on trial of Sputnik Light vaccine GNA Entrance University Hospital organizes health screening GNA Ghana-Togo Maritime Boundary Negotiations Meeting underway in Accra GNA Sissala areas to benefit from 35 million Dollar EU roads project GNA Community threatens to refuse Census enumeration GNA Maiden Diaspora Investment Summit takes off GNA Government commits to addressing teachers concerns GNA ECOWAS Regional Electricity Regulatory Authority holds Economic and Technical Regulation Workshop

Côte d’Ivoire: Signature d’un accord de 315 millions de dollars pour le projet Port d’Intégration-Ville d’Abidjan (PIDU)


Abidjan, 10 sept (AIP) – La Banque Mondiale et le gouvernement ivoirien ont signé, lundi, un accord de financement du Projet Port d’Intégration-Ville d’Abidjan (PIDU) d’un montant de 315 millions de dollars.

Un projet « novateur qui va changer le visage de la ville d’Abidjan, il va révolutionner la mobilité dans le Grand Abidjan », s’est réjoui le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné, dans un communiqué de l’institution transmis, à l’AIP.

« La Banque mondiale contribue à l’amélioration des conditions de vie de nos populations par le biais des Programmes et Projets à impact direct sur les populations », a déclaré Adama Koné s’adressant au directeur pays de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire.

L’agglomération du Grand Abidjan abrite environ abrite environ 5,4 millions d’habitants, soit 42% de la population urbaine de la Côte d’Ivoire et constitue le principal pôle économique du pays. Elle contribue à hauteur de 80% à l’emploi formel et à 90% à l’emploi informel, selon le ministère de l’économie.

Comparé à d’autres villes portuaires de la sous-région et du monde, « le district d’Abidjan souffre de l’inefficacité du transport de marchandises et de la logistique qui entrave fortement sa croissance. L’Etat de Côte d’Ivoire a décidé d’agir avec ce projet » soutenu par la Banque mondiale, a précisé, pour sa part, le ministre de l’équipement et de l’entretien routier, Amédé Kouakou.

« Les investissements proposés dans le cadre de ce projet auront un impact transformationnel sur l’agglomération du Grand Abidjan en permettant d’améliorer la gestion urbaine, l’efficacité logistique, l’accessibilité portuaire et la mobilité urbaine. La population de l’Agglomération du Grand Abidjan bénéficiera de l’amélioration des infrastructures, de la mobilité urbaine et des services municipaux », a indiqué le directeur pays de la Banque mondiale, Pierre Laporte.

Le Projet d’Intégration Port Ville du Grand Abidjan bénéficie d’un financement conjoint de l’Etat de Côte d’ivoire, de la Banque Mondiale et du Secteur Privé d’un montant total de 217 milliards de FCFA répartis entre différentes parties à savoir la Banque mondiale (crédit IDA), 170 milliards de FCFA, l’Etat de Côte d’Ivoire, 9 milliards de FCFA et le secteur privé sous forme de partenariat public privé (PPP), soit environ 38 milliards de FCFA.

Dans la même catégorie