MAP Le président de la CAF satisfait du stade d’Olembe au Cameroun devant accueillir les matchs de la CAN-2022 ANP « A la cure salée, nous célébrons l’histoire et le patrimoine culturels riches et diversifiés du Niger » (Ambassadeur des États Unis) AIP Côte d’Ivoire: La rentrée académique 2021-2022 fixée au 18 octobre AIP Trois ponts sur l’axe Bouna-Nassian détruits par les eaux de pluies AIP Le ministre Adama Diawara salue l’excellence des travaux de recherche du CSRS AIP Football : Gbohouo Sylvain signe en Ethiopie MAP Macky Sall : La lutte contre la corruption « doit rester un combat de tous et de tous les jours » MAP Nigeria: un officier enlevé dans une académie militaire libéré MAP L’OIM organise le premier prix du journalisme sur la migration en Afrique de l’Ouest et du Centre, édition 2021

Côte d’Ivoire/CAN 2021 : Le ministre Danho Paulin rassure que la Côte d’Ivoire sera fin prête dans le délai


   

Yamoussoukro, 20 oct 2018 (AIP) -Le ministre ivoirien des Sports Danho Paulin Claude a rassuré, vendredi, à l’occasion du lancement officiel des travaux de réalisation des infrastructures sportives pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de 2021 que la Côte d’Ivoire sera fin prête dans le délai.

« La Côte d’Ivoire, sous l’égide du président Alassane Ouattara, sera fin prête dans le délai requis pour le cahier de charges », a rassuré le ministre des Sports, faisant savoir que les marchés de construction des infrastructures sportives ont été déjà attribués à des opérateurs à la suite d’un appel d’offres international.

Après 37 ans, l’organisation de la CAN 2021 a été attribuée à la Côte d’Ivoire. Le pays doit disposer de six stades de compétition et de quatre terrains d’entraînement par site, soit 24 au total. Conformément, au cahier de charges, la Côte d’Ivoire a décidé de construire et de réhabiliter différentes infrastructures sportives et d’hébergement.

Cinq villes à savoir Abidjan Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et San Pedro seront impactées par ce grand projet sportif. Les travaux du stade d’Ebimpé (Abidjan) démarrés septembre 2016 sont réalisés à 60 %.

Le coût total des investissements est de 203,6 milliards de francs CFA avec un délai d’exécution de 24 mois. Toutes ces infrastructures seront livrées au plus tard fin 2020 a précisé le directeur du pôle bâtiment et aménagement du territoire du BNETD Parfait Kouakou.

« Beaucoup restent à faire et le minière des Sports ne ménagera aucun effort en vue de respecter les attentes de la CAF », a promis le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire, Danho Paulin. Il a sollicité le soutien des populations et des autorités administratives des villes concernées par la construction de terrain pour tenir les engagements de la Côte d’Ivoire et faire « du grand événement sportif un pilier de développement».

nam/fmo

Dans la même catégorie