APS Émeutes : 20 organisations de la société civile invitent Macky Sall et Ousmane Sonko à un « dialogue direct » MAP Le Maroc réitère son engagement à soutenir l’AIEA dans la promotion de l’énergie nucléaire pacifique en Afrique AGP Gabon : La foire égyptienne fait son retour à Port-Gentil AGP Gabon : Fin du périple du Haut-commissariat de la République dans le Woleu-Ntem AIP Bientôt un comité de veille pour la prévention des conflits dans le Gbêkê ANP Ouverture à Niamey d’un forum inaugural sur l’engagement du secteur privé dans l’initiative Grande Muraille Verte ANP Tahoua : Actualisation des textes juridiques régissant les domaines publics et privés de l’État en matière du foncier rural AIP Le PN-OEV recherche un milliard FCFA au profit d’enfants et orphelins rendus vulnérables du fait du VIH/Sida AIP Africa CEO Forum: Le Premier ministre favorable pour l’intégration des futurs champions nationaux dans les chaînes de valeurs mondiales AIP Le conseil municipal d’Attécoubé réaffirme son engagement à faire de la lutte contre l’échec scolaire son cheval de bataille

Côte d’Ivoire/Inter/ Depuis Rabat, le Pape François préconise la solidarité entre croyants pour contrer l’extrémisme


  31 Mars      43        Politique (22471), Religion (1159),

 

Rabat (Maroc), 31 mars (AIP)- Depuis Rabat (Maroc) où il est en visite, le Pape François a appelé à la solidarité entre croyants, en en faisant l’arme idéale pour contrer la poussée de l’extrémisme religieux dans le monde.

« Il est en effet indispensable d’opposer au fanatisme et au fondamentalisme la solidarité de tous les croyants, ayant comme références inestimables de notre agir les valeurs qui nous sont communes », a déclaré le Saint-Père de l’Eglise catholique, depuis l’esplanade de l’emblématique mosquée Hassan où il a été officiellement accueilli après sa descente d’avion.

Le Pape François a ainsi réitéré son vœu de voir s’approfondir les liens entre chrétiens et musulmans, notamment.

« Ici sur cette terre, pont naturel entre l’Afrique et l’Europe, je souhaite redire la nécessité d’unir nos efforts pour donner une nouvelle impulsion à la construction d’un monde plus solidaire, plus engagé dans l’effort honnête, courageux et indispensable d’un dialogue respectueux des richesses et des spécificités de chaque peuple et de chaque personne », a-t-il exprimé.

« C’est là un défi que nous sommes tous appelés à relever, surtout en ce temps où on risque de faire des différences et de la méconnaissance réciproque des motifs de rivalité et de désagrégation », a insisté le guide suprême de l’Eglise catholique romaine.

Le souverain pontife a rappelé à tous les croyants du monde leur devoir de participer à l’édification d’une société ouverte, plurielle et solidaire, à travers « le dialogue comme chemin à parcourir, la collaboration comme conduite et la connaissance réciproque comme méthode et critère ».

« C’est ce chemin que nous sommes appelés à parcourir sans jamais nous fatiguer, pour nous aider à dépasser ensemble les tensions et les incompréhensions, les masques et les stéréotypes qui conduisent toujours à la peur et à l’opposition », a-t-il fait comprendre.

Répondant à une invitation du Roi Mohammed VI, le Saint-Père est arrivé samedi après-midi pour une visite de 48 heures au Maroc. Il a été accueilli dans une grande ferveur populaire tout le long du parcours depuis l’aéroport jusqu’à la mosquée Hassan où un nombreux public a effectué le déplacement pour l’écouter malgré la pluie qui s’est abattue sur Rabat dès la mi-journée et qui ne s’est arrêtée qu’à la fin de la cérémonie officielle d’accueil.

Dans la même catégorie