AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONS rassure sur le bon déroulement des travaux de la pelouse du stade de Yamoussoukro AIP La CEI évalue le projet d’appui aux élections en Côte d’Ivoire avec ses partenaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La CEI, le PNUD et leurs partenaires évaluent le projet d’appui aux élections AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Centre de documentation et d’information de l’OMS inaugurée AIP Eliminatoires Mondial 2022/ La Côte d’Ivoire choisit le Bénin pour accueillir ses prochaines rencontres APS LE SÉNÉGAL VEUT AUGMENTER L’APPORT DE LA FILIÈRE SALINE À SA CROISSANCE ÉCONOMIQUE GNA Corporate governance critical for Africa’s future GNA GTA expectant of significant domestic tourism growth amidst COVID-19 GNA Speaker Bagbin launches second edition of Inter Schools Public Speaking Competition GNA Cancer patients urged not to lose hope in fighting the disease

Côte d’Ivoire/La commission régionale de l’OSCS s’engage à restaurer la cohésion sociale à Yamoussoukro


  1 Août      56        Economie (13124), Société (35777),

   

Yamoussoukro, 1er août (AIP) – Le préfet de Yamoussoukro Brou Kouamé président de la Commission régionale de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) a promis mardi de faire de l’observatoire un outil de prévention de conflit et de cohésion sociale dans le District autonome de Yamoussoukro.

« Nous avons pris l’engagement à faire en sorte que le District autonome de Yamoussoukro soit éloigné des palabres, afin de poursuivre son développement avec l’ensemble du pays dans la paix », a déclaré le préfet Brou Kouamé lors de l’installation de la Commission régional de l’OSCS du District de Yamoussoukro à la préfecture de la ville, en présence du directeur général de l’OSCS Coulibaly Thiohozon Ibrahima.

Le préfet Brou Kouamé a exhorté les membres de la commission régional de l’OSCS à participer aux actions de l’organe, et rester vigilants pour que les conflits ne surgissent pas à Yamoussoukro.

Placé sous la tutelle du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale, et de Lutte contre la pauvreté, l’OSCS est un outil de veille pour ce département.

La commission régionale de l’OSCS de Yamoussoukro est composée de 15 membres issus des ministères techniques, de la société civile, des chefs traditionnels et religieux, qui ont reçu leur cahier de charge et leur arrêté de nomination.

Il s’agit d’un relais au cœur du système de veille et d’alerte précoce pour un suivi efficace de la solidarité de la cohésion sociale dans les localités à l’intérieur du pays.

Le directeur général de l’OSCS a invité les membres de la commission régionale investis à faire le suivi des indicateurs et l’état des lieux de la solidarité et de cohésion sociale au niveau des régions, et à coordonner les activités des mécanismes communautaires d’alerte précoce pour suivre au quotidien l’évolution de la solidarité dans leur localité.

Créé en 2008, l’OSCS a vocation à mettre à disposition, l’information stratégique pour aider le Gouvernement et les autres acteurs de réponses à la prise de décisions appropriées en vue du renforcement et de la sauvegarde des valeurs de solidarité et de cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Après le District autonome d’Abidjan fin juin, puis les régions du Tonkpi, du Guémon et de l’Agnéby Tiassa et Yamoussoukro l’OSCS envisage grâce à l’appui de ses partenaires, la BAD, le PNUD, ONU femme et UNFPA installer 17 commissions cette année dans le pays.

Dans la même catégorie